L’Afrique de l’ouest en bref, à 19h 00, 23/10/2014 – Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger, Bénin, Nigeria : Nord Mali, Alger, pourparlers, énergie, référendum, article 37, insécurité, armement, biométrie, banques, régulation.

Mali  – Alger – négociations

Bamako et les représentants des groupes armés maliens ont accepté « comme une base solide » un document de négociation comportant des éléments d’un accord de paix, a indiqué ce jeudi 23 octobre 2014, le ministère algérien des Affaires étrangères, cité par l’AFP.Un troisième round de négociations s’est ouvert deux jours auparavant  à Alger avec l’objectif d’amener la paix dans le nord du Mali, toujours instable malgré une intervention militaire internationale lancée en 2013 contre les islamistes.

Côte d’Ivoire – énergie – infrastructures

Le gouvernement de Côte d’Ivoire a investi environ 3500 milliards de francs CFA depuis 2011 dans le renforcement des infrastructures de production d’électricité dans le pays, a révélé à Abidjan, le ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara, cité par l’AIP lors de la pose de la première pierre, par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, d’un projet de construction d’un poste source 225/15KV dans le village d’Azito, dans la commune de Yopougon (Abidjan-Ouest), ce jeudi 23 octobre 2014.

Burkina Faso – article 37 – parlement

Le projet de loi portant sur la convocation d’un référendum pour permettre au président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans, d’être candidat au scrutin de 2015, sera examiné le 30 octobre 2014, a annoncé jeudi l’Assemblée nationale. 98 députés sur 127 ont voté jeudi pour que ce projet de loi très controversé, déposé mardi par le gouvernement, soit inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale le 30 octobre à 16H00 GMT, a déclaré en plénière le président de cette institution, Soungalo Apollinaire Ouattara. La majorité souhaite modifier l’article 37 de la Constitution burkinabè qui en l’état actuel interdit au chef de l’Etat de briguer un nouveau mandat à la présidentielle de 2015.

Niger – Bceao

Les parlementaires nigériens, en session ordinaire, ont examiné et adopté, ce jeudi 23 octobre 2014, une loi relative au traitement des comptes dormants dans les livres des organismes financiers de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), indique l’Agence nigérienne de presse (ANP).

Bénin – biométrie – passeport

Le passeport biométrique déjà en vigueur dans beaucoup de pays de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), deviendra une réalité au Bénin à partir de novembre 2014, rapporte le quotidien local, ‘Fraternité’.

Nigeria – prêt – armement – sécurité

Confrontés à une insécurité galopante depuis plusieurs années, les parlementaires nigérians ont autorisé ce jeudi 23 octobre 2014, le gouvernement Fédéral a contracter un prêt d’un milliard de dollars Us pour l’achat d’armes, rapporte le site web du quotidien ‘The Nation’. Selon la meme source des informations sur la nature et les conditions de remboursement de cet emprunt ne sont pas encore fournies par les autorités.