La Bad mise sur le renforcement des capacités pour booster les performances économiques en Afrique

Quelque 60 cadres africains, issus de 22 pays et essentiellement constitués par de hauts fonctionnaires en charge de la question du renforcement des capacités dans leur pays ainsi que des experts reconnus dans le domaine, participeront au séminaire, selon n communiqué de la Bad transmis à Ouestafnews.

Cette réunion , selon le même source, s’inscrit dans une série de rencontres régionales que la Bad organise en Afrique auprès des partenaires au développement et dont la dernière réunion s’est tenue à Kampala, en Ouganda, les 22 et 23 avril 2010.

Selon la Bad, « bien que les pays africains aient enregistré une croissance économique remarquable durant la dernière décennie, la faiblesse des capacités demeure un défi majeur qui menace la pérennité de la croissance, du développement et de l’intégration dans l’économie mondiale ».

Partant de ce constat la Bad affirme que « le renforcement des capacités est donc une exigence du développement en Afrique et doit être placé au centre des préoccupations » de tous les acteurs concernés par le développement de l’Afrique.

La rencontre de Dakar, qui dure deux jours, s’achève ce 16 juillet 2010.