La BM contribue pour 30 milliards à un projet routier sous-régional


Par Ouestafnews

L’accord a été signé entre le ministre burkinabè de l’Economie et des Finances (MEF), Jean-Baptiste Compaoré, et la représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina Faso, Galina Sotirova, rapporte le quotidien gouvernemental Sidwaya.
La Banque mondiale contribue ainsi sous forme de crédit, au financement de la composante burkinabè du PRFTTAO.
L’objectif principal du programme est d’appuyer le plan d’action du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), en vue d’améliorer les installations de transport et de transit.
La phase I du programme est initiée avec le Burkina Faso, le Ghana et le Mali. Au Burkina Faso, le projet vise à soutenir l’Etat dans ses efforts de réhabiliter et renforcer la section Ouagadougou-Sakoinsé (54km).