L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 07/03/2017 : Cap-Vert, Sénégal, Niger, Nigeria : attaque, Tillabéry, bonne gouvernance, lanceur d’alertes, transports aériens, hydraulique,

Cap-Vert : progression de 13% des arrivées de touristes, en 2016

Avec plus de 644 000 touristes reçus en 2016, le Cap-Vert a affiché une progression de 13,2% par rapport à 2015. Ces chiffres ont été publiés par l’Institut national capverdien de la statistique (INE). Selon la même source, en 2016, l’essentiel des touristes sont venus du Royaume-Uni, soit 20% des arrivés, suivi de l’Allemagne, du Portugal et de la France. La destination la plus appréciée des touristes au Cap-Vert en 2016, avec 45,6% des entrées hôtelières, a été l’île de Sal, suivie avec 31,6% des entrées hôtelières par l’île de Boavista.

Sénégal : lancement d’une plateforme de protection des lanceurs d’alerte

Une Plateforme dédiée à la protection des lanceurs d’alerte en Afrique dénommée PPLAAF a été  lancée ce mardi 07 mars 2017 à Dakar, a constaté Ouestafnews. ​« L’objectif de la plateforme, est de venir en aide aux lanceurs d’alerte africain, désireux de divulguer des informations au nom de l’intérêt général » a déclaré l’avocat français, William Bourdon, le président de la Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF).

Niger : cinq gendarmes tués à Tillabéri

Cinq gendarmes nigériens ont été tués et un autre grièvement blessé, au cours d’une attaque  survenue dans la matinée du 06 Mars dans la région de Tillabéri dans l’ouest nigérien, selon un bilan publié par l’armée nigérienne.

Nigeria : l’État ouvre ses aéroports aux investissements privés

L’État du Nigeria va ouvrir l’actionnariat des aéroports publics au capital privé dans un contexte ou celui d’Abuja sera fermé pour des réfections de sa piste. Cité par Reuters, le ministre de l’aviation du gouvernement nigérian, Hadi Sikira a souligné que tous les aéroports publics seront ouverts à l’investissement d’acteurs disposant des « ressources, notamment le savoir-faire, la technologie, la compétence et les moyens financiers, nécessaires ».

Côte d’Ivoire : le barrage de Soubré, livré fin mars

Le barrage hydroélectrique de Soubré (sud-ouest), construit par la Chine en vu de résoudre le déficit énergétique en Côte d’Ivoire,  sera livré en fin mars 2017, rapporte, Le Monde. Ce barrage apportera 275 mégawatts supplémentaires, pour une puissance installée actuelle d’environ 2000 MW. D’un coût de 331 milliards FCFA,  la construction de ce barrage a été financée par la Chine à hauteur de 85%, selon la société des Energies de Côte d’Ivoire (CI-Energie), citée par la même source.