L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 01/09/2016 – Niger, Burkina Faso, Mali, Côte d’Ivoire : politique, coalition, FRDDR, grève, médias, économie numérique, sécurité, coopération, Aliko Dangote.

Mali : vers la création d’une direction nationale de l’économie numérique

Le gouvernement malien va mettre en place une direction nationale de l’économie numérique dans le but d’assurer « l’élaboration des éléments de la politique nationale des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des postes et d’assurer sa mise en œuvre » a-t-on appris de source officielle. « La création de la Direction nationale de l’Economie numérique contribuera au développement de l’économie numérique, en particulier la mise en œuvre des actions de la Politique nationale de Développement de l’Economie numérique, adoptée par le Gouvernement en février 2016 » précise le communiqué du conseil des ministres daté du 31 aout 2016.

Burkina Faso : sit-in des agents des médias publics

En prélude à leur grève de 24 heures, prévue,  le 7 septembre 2016, les agents des médias publics burkinabé ont tenu ce jeudi 1er septembre 2016, un sit-in  devant le ministère en charge de la communication à Ouagadougou.Ces travailleurs des médias publics exigent, entre autres, l’’application des textes adoptés sous la Transition concernant les médias publics; l’harmonisation, l’extension et la revue à la hausse du montant de l’indemnité de code vestimentaire actuellement servie; la reconstitution de la carrière des agents de la communication et de la culture, etc.

Niger : l’opposition met en place une nouvelle coalition

Au Niger, une dizaine de  partis politiques de l’opposition, dont le Moden FA Lumana de Hama Amadou, ont mis en place une nouvelle coalition dénommée : le Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR), a-t-on appris ce jeudi 1er septembre 2016 via une communiqué parvenu à Ouestafnews. « Le FRDDR est avant tout un cadre, de concertation, de mobilisation et d’action démocratique ouvert à tous les Partis Politiques dont le but est de restaurer et de défendre les acquis démocratiques, de veiller au respect de la Constitution, des lois de la République, des principes et règles de la bonne gouvernance » lit-on dans ce texte, daté du 31 août 2016.

Côte d’Ivoire : vers la mise en place d’un système de video-surveillance de la ville d’Abidjan

Le gouvernement ivoirien a approuvé par décret pris en Conseil des ministres du 31 août 2016, un accord de prêt d’un montant de 33,350 milliards FCFA avec la Banque d’import-export de Chine (China Exim Bank) conclu le 06 juin 2016. Ce financement accordé à la Côte d’Ivoire servira à la mise en œuvre d’une plateforme de protection de la ville d’Abidjan en vidéo surveillance. Le projet qui s’appuie sur les TIC, vise à assurer une meilleure sécurisation de la ville d’Abidjan et à réduire le taux de criminalité à travers, notamment, la mise en place d’un système de surveillance des infrastructures et d’un système de régulation et de contrôle de la circulation routière ».

Nigeria : la fortune de Dangote a fondu de 35% à cause de la dévaluation du Naira

La fortune de milliardaire nigérian Aliko Dangote (photo) a fondu de 35% depuis le début de l’année en cours pour s’établir à 9,9 milliards de dollars, en raison notamment de la chute des cours des matières premières et de la dévaluation du naira en juin dernier, a rapporté l’agence Bloomberg, le 31 août 2016. Comparativement à janvier 2014, la fortune de l’homme le plus riche d’Afrique a  baissé de 62%, selon le baromètre «Bloomberg Billionaires Index».