L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 02/09/2015 – Côte d’Ivoire, Mali, Togo, Nigeria : élections, Alassane Ouattara, genre, développement, trafic portuaire, PAL, BAD, décentralisation.

Côte d’Ivoire – élections – déclaration

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a répondu, ce mercredi 02 septembre 2015, à la Coalition nationale pour le changement (CNC-opposition) que « rien ne se fera sous la menace », estimant que « a chienlit ne sera pas tolérée », pendant la campagne, pendant et après le scrutin présidentiel du 25 octobre 2015. M. Ouattara, ouvert au « dialogue » a fait cette déclaration en marge du premier conseil des ministres qu’il a présidé après trois semaines de vacances gouvernementales.

Nigeria – BAD – investiture

Le nouveau président de la Banque africaine de développement (BAD), le Nigérian Akinwumi Adesina, a été officiellement installé dans ses fonctions  à Abidjan où est basée la banque panafricaine.« Notre défi collectif sera de parvenir à une croissance inclusive, une croissance qui va sortir des millions de personnes de la pauvreté », a déclaré M. Adesina lors de son investiture, le 31 août 2015. Il a indiqué qu’il s’attèlera à étendre les opportunités tout en libérant le potentiel des Etats, des femmes, de la jeunesse, du secteur privé pour qu’en retour advienne une nouvelle vague de croissance et de développement partagé par tous.

Mali – genre – développement

La Banque mondiale va mettre à la disposition du Mali une enveloppe de 25 milliards de FCFA, en vue de favoriser l’autonomisation des femmes dans le pays, selon un document signé récemment entre le ministre de la Population et le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), rapporte Apanews. Dénommée projet d’assistance technique aux femmes et de création de conditions de dividendes démographiques, l’initiative sera conduite par le FNUAP. Avec cet appui des partenaires techniques et financiers, le gouvernement entend mieux faire face aux défis de la croissance démographique qui est de 3,6%.

Togo – port – trafic

Le port autonome de Lomé (PAL) a vu sa fréquentation bondir de 48,7% au premier semestre de cette année avec 613 navires, contre 490 pour la même période de 2014.Le volume des conteneurs traités est en croissance de 161% et l’activité de transbordement en hausse de 444% .Cet attrait pour le PAL explique republicoftogo.com, le site officiel du gouvernement togolais est le résultat des investissements colossaux réalisés pour sa modernisation avec la construction d’un 3e quai et la mise en service du terminal de transbordement.

Afrique – décentralisation – fiscalité

Huit pays francophones de l’Afrique prennent part au 13e forum “DecNet”, une plateforme de partage et d’apprentissage sur les questions de la décentralisation en Afrique, sur la contribution de la fiscalité locale au développement, ouvert mardi1er septembre 2015  à Lomé au Togo.Il s’agit des partenaires et experts des programmes de la GIZ, agence de coopération internationale allemande, et des acteurs nationaux du processus de décentralisation venus du Bénin, du Burkina-Faso, du Burundi, du Madagascar, de la Mauritanie, du Mali, du Niger et du Togo.