L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 03/12/2014 – Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Togo, Niger, Mali, Sénégal : politique, opposition, loi, hommage, Défense, grève, société, syndicat, sport, distinction

Burkina Faso – hommage
 
Au Burkina Faso, tout le pays a rendu hommage, ce mardi 2 décembre 2014 aux victimes de l’insurrection populaire qui a chassé du pouvoir Blaise Compaoré. Selon une enquête officielle, 24 personnes sont décédées au cours de ces manifestations. Six victimes ont été inhumées en présence du Premier ministre et des membres du gouvernement. Les parents, amis et proches des victimes en ont profité pour demander l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de la mort de toutes ces personnes.
 
Côte d’Ivoire – Défense
 
Le ministre ivoirien auprès du Président de la République chargé de la défense, Paul Koffi Koffi a échappé, mardi 02 décembre 2014  soir, à une séquestration après l’échec des négociations avec des gendarmes réclamant un profil de carrière, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Quelque 300 gendarmes recrutés en 2005 selon les “critères nationaux” sous l’égide de la Police des Nations Unies (UNPOL), conformément à l’Accord de Pretoria pour répondre aux soucis de la sécurisation des élections de 2010, “ne sont pas d’accord” qu’ils “soient considérés comme des éléments recrutés en 2011”.
 
Sénégal – sports – distinction
 
L’Ivoirienne Murielle Ahouré (athlétisme) et le Gabonais Anthony Obame (taekwondo), lauréats de la Fondation Abdou Diouf Sport Vertu, ont déclaré mardi 02 décembre 2014 que les prix qui leur ont été décernés par cette fondation les pousseront ‘’à en faire davantage’’ pour représenter dignement l’Afrique sur les scènes sportives internationales.« C’est un immense honneur de se voir primer ici au Sénégal et c’est aussi une motivation supplémentaire à aller de l’avant », a dit la vice-championne du monde des 100 et 200m à Moscou (Russie).
 
Mali – budget – Union européenne
 
Un paiement de 95 millions d’euros (62,32 milliards Fcfa) au titre du « Contrat d’appui à la consolidation de l’État » a été effectué mardi 02 décembre 2014 en faveur du Mali dans le cadre de l’appui budgétaire de l’Union européenne au Mali pour l’année 2014, annonce un communiqué de la représentation européenne à Bamako. A cette occasion, poursuit le communiqué, Richard Zink, l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, a indiqué : « L’Union européenne a confirmé son engagement substantiel aux côtés du peuple malien dans ses efforts de stabilisation et de reconstruction du pays. En recevant cette dernière tranche de 95 millions d’euros à l’issue d’une évaluation positive des critères d’éligibilité, le Mali a prouvé sa volonté de poursuivre les réformes engagées et de se confronter ainsi aux nombreux défis auxquels le pays fait face ».
 
Togo – parlement – opposition
 
La proposition de loi introduite par certains partis de l’opposition sera examinée jeudi 04 décembre 2014 par les députés, rapporte le site officielle, republicoftogo.com.Le texte recommande une limitation du mandat présidentiel à deux termes de 5 ans et un scrutin majoritaire à deux tours. La proposition est assez similaire au projet de loi qui avait été massivement rejeté en juin dernier par l’Assemblée nationale.
 
Niger – syndicat – appel
 
La Confédération Démocratique des Travailleurs du Niger (CDTN), centrale syndicale à laquelle est affilié le syndicat unique des agents de la Police municipale (Suapom) dont 220 agents ont été révoqués en novembre 2014, a rendu publique une déclaration ce mercredi 03 décembre 2014. Le bureau exécutif national de la CDTN qui se dit « profondément attaché au respect des libertés syndicales » telles que garanties par les conventions internationales librement ratifiées par le Niger, constate que les deux arrêtés de révocation de ces 220 agents de la Police municipale de Niamey, pris par le Maire Président du Conseil de ville, sont en ‘’violation flagrante’’ des textes et lois de la République.