L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 03/12/2015 – Nigeria, Niger, Côte d’Ivoire : justice, Hama Amadou, téléphonie mobile, MTN, amende, attaque, Grabo, santé, Méningite.

Niger – Nigeria – santé – méningite

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) met en garde contre les risques de nouvelles épidémies de méningite en 2016 en Afrique, particulièrement au Niger et au Nigeria, deux pays déjà durement frappés par cette maladie mortelle cette année.« Tous les pays africains de la +ceinture+ sont à risques (d’épidémies) et doivent renforcer leur préparation pour 2016 », a averti Assimawé Pana, le représentant de l’OMS au Niger, devant des experts de 17 pays africains réunis depuis le 02 décembre 2015  à Niamey. Selon l’OMS, la “ceinture de la méningite” s’étend du Sénégal en Afrique de l’Ouest jusqu’à l’Éthiopie en Afrique de l’Est. Plus de 500 millions de personnes vivant dans cette zone sont des sujets à risques en 2016, indique l’agence onusienne.

Nigeria – MTN – amende – réduction

Le groupe de télécommunication sud-africain MTN, cité par Agence Ecofin a indiqué ce jeudi 3 décembre 2015, avoir reçu la veille une lettre du conseil nigérian de la communication, informant de ce que l’amende infligée à sa filiale nigériane, a été réduite de 1,8 milliard $, soit 35% du montant initial record de 5,2 milliards de dollars. Une évolution que le groupe basé à Johannesburg attribue aux efforts de négociations de Phuthuma Nhleko qui a repris le train des choses suite à la démission de Siphiso Dabengwa, critiqué dans la gestion de cette affaire. Le régulateur nigérian a aussi indiqué que MTN Group avait jusqu’au 31 décembre 2015 pour régler le nouveau montant.

Côte d’Ivoire – attaque – Grabo

Au moins six soldats ivoiriens ont été tués dans des attaques le 02 décembre 2015 contre les forces de sécurité dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, à proximité de la frontière avec le Liberia, a annoncé le ministre de la Défense.« Notre position à Olodio, près de Grabo (près de la frontière du Liberia) a subi une attaque vers 04H00 qui s’est soldée par un bilan ci-après: ceux qui tenaient notre position ont perdu six hommes », a déclaré à la télévision nationale, Paul Koffi Koffi. « Quatre assaillants ont été tués dans les échanges de tirs qui ont duré une heure et fait quatre blessés et six prisonniers », a-t-il poursuivi, évoquant une “situation sous contrôle”.

Niger – Hama Amadou

La justice nigérienne se prononcera le 9 décembre 2015 sur une demande de liberté provisoire de Hama Amadou, opposant et candidat à la présidentielle, écroué depuis deux semaines pour son implication dans la très sensible affaire de trafic présumé de bébés, a indiqué un de ses avocats. « Nous avons plaidé ce mercredi en faveur d’une demande de liberté provisoire de notre client devant la Cour de cassation. La Cour va délibérer le 9 décembre 2015 », a déclaré Me Mossi Boubacar, cité par l’Afp.