L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 04/05/2015 – Ghana, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger, Nigeria : énergie, coopération, FPI, arrestation, mines, accident, frontières, finance, investissement.

Ghana – énergie – coopération

La Banque mondiale va accorder un crédit de 60 million de dollars au Ghana pour le renforcement de sa production d’électricité, indique une source officielle. Il s’agit là d’un financement additionnel au Projet d’accès et de développement de l’énergie, un programme du gouvernement ghanéen que soutient la Banque depuis 2007.

Côte d’Ivoire – FPI – arrestation

Hubert Oulaye, Sébastien Dano Djédjé et Justin Koua présentés comme des proches de Laurent Gbagbo ont été arrêtés à ce lundi 4 mai 2015 par la police, rapporte des sources médiatiques. Il est reproché à ces derniers d’avoir leur participation la semaine dernière à une réunion contestée ayant désigné Laurent Gbagbo, actuellement en prison à La Haye, à la tête du Front patriotique ivoirien (FPI). L’irrecevabilité de la candidature de l’ex- chef de l’Etat à la tête du FPI avait été décidée par la justice ivoirienne fin 2014.

Burkina Faso – mines – accident

Une trentaine de personnes sont bloquée depuis jeudi dans une mine artisanale à Djibo, dans le nord du Burkina Faso, suite à un éboulement. Deux corps ont jusqu’ici été extraits des décombres, a rapporté  Xinhua. L’éboulement a eu lieu le 30 avril 2015 dans la soirée sur la artisanal où se trouvait une quarantaine de mineurs. L’activité aurifère représente 12% du PIB du Burkina Faso, rapportant quelque 192 milliards F CFA (environ 295 millions d’euros) au budget de l’Etat en 2013.

Niger – frontière – bornage

Le Niger et le Burkina Faso ont entamé officiellement le bornage de leur frontière, le 30 avril 2015, rapporte des sources médiatiques. L’initiative, qui met fin au différent frontalier entre les deux pays, fait suite à un arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye, du 16 avril 2013.

Nigeria – finance – investissement

Le groupe bancaire émirati National Bank of Abu Dhabi (NBAD) a annoncé, le 3 mai 2015 avoir lancé un fonds d’investissements en actions dédié aux marchés frontières en Afrique et en Asie, rapporte le site d’informations économiques, Agence Ecofin. Selon la même source, ce fonds compte investir dans des entreprises ayant des grandes et des moyennes capitalisations cotées au Nigeria, au Kenya, en Tunisie, au Maroc, à Maurice, au Bangladesh, au Liban, en Jordanie, au Vietnam, au Pakistan et au Sri Lanka.