L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 04/06/2015 – Togo, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal : Ecobank, Thierry Tanoh, banque, Attijariwafa, exportations, révolution, agriculture, recherches

Côte d’Ivoire – banque – Attijariwafa

Attijariwafa bank devient actionnaire, à hauteur de 75%, dans le capital de la société ivoirienne de banque (SIB) suite à la cession des actions de l’Etat Ivoirien, dont l’accord a été signé, mardi 02 juin 2015 entre le Ministre auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie et des Finances, Mme Nialé Kaba et le Président du groupe Attijariwafa bank, M. Mohamed El Kettani, rapporte l’AIP (officielle).

Togo –  Ecobank – litige

Ecobank pourrait mettre fin à la bataille judiciaire l’opposant à son ex directeur général Thierry Tanoh à travers un «arrangement extra-judiciaire», rapporte l’agence Bloomberg le 3 juin 2015, citant un haut dirigeant du groupe bancaire panafricain. «Suite à sa condamnation par des tribunaux africains à verser plus de 35 millions de dollars des dommages et intérêts à son ancien directeur général, la banque va tenter de trouver un accord avec M. Tanoh cette année», a déclaré l’actuel directeur général d’Ecobank, Albert Essien, en marge du forum économique mondial pour l’Afrique qui se tient au Cap (Afrique du Sud).

Burkina Faso – révolution – martyres

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 a fait un veuf, 17 veuves et 57 orphelins, a révélé la ministre de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Nicole Angeline Zan/Yélémou, au cours d’un point de presse, mercredi à Ouagadougou. Selon la ministre, ces manifestations qui ont conduit à la chute de l’ex-président Blaise Compaoré ont également occasionné 600 blessés dont certains sont toujours suivis médicalement. Vingt-huit martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 ont été élevés au rang d’héros nationaux lors d’une cérémonie présidée par le président de la Transition, Michel Kafando.

Burkina Faso – agriculture – recherche

Le Burkina Faso et Taiwan vont mettre en œuvre dès juillet 2015 une convention de promotion de la maraîcher-culture au Burkina Faso, par le biais de l’Institut de l’environnement et de recherches agricoles (INERA) et l’Agence de recherche Taïwanaise pour la promotion de la maraîcher-culture (AVRDC), rapporte Apanews. Selon le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation Taiwan s’engage ainsi à accompagner la recherche agricole burkinabé en renforçant le programme national de recherche agricole et le développement des variétés améliorées.Au Burkina Faso, pays agro-pastoral à 80%, la culture maraîchère occupe une place prépondérante dans la lutte contre la faim et des variétés améliorées sont mises à la disposition des maraîchers par la recherche afin d’accroître leur productivité.

Sénégal – exportations – Uemoa

Les exportations du Sénégal vers l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont connu une légère baisse de 1,1% durant le mois d’avril 2015, selon une publication de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Ces exportations se sont établies à 28,800 milliards FCFA contre 29,100 milliards FCFA en mars 2015, soit une baisse de 300 millions FCFA.