L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 04/08/2014 – Nigeria, Sénégal, Guinée, Liberia, Sierra Leone, Burkina Faso: santé, Ebola, environnement, pollution, Delta du Niger, Shell, Amnesty, politique, médiation

Nigeria – Ebola – frontières

Le Nigeria n’envisage pas dans l’immédiat de fermer ses frontières internationales comme une stratégie visant à conjurer la propagation dans le pays du virus  d’Ebola qui ravage certains pays de l’Afrique de l’Ouest que sont la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, a déclaré le ministre de la Santé, M. Onyebuchi Chukwu. A la mi-juillet 2014, le Nigeria a enregistré un premier cas d’Ebola sur la personne d’un citoyen libérien, finalement décédé dans un clinique de Lagos où il avait été mis en quarantaine. Selon les informations parues dans la presse locale, ce patient aurait par la suite transmis le virus à son médecin traitant. Ce qui fait jusqu’ici deux cas enregistrés. L’épidémie qui sévit en Afrique de l’ouest a fait depuis le début de l’année, plus de 720 morts.

Sénégal – démission – diplomatie

Le général Abdoulaye Fall n’est plus l’ambassadeur du Sénégal au Portugal, annonce un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Sénégal , une démission acceptée par le  président  de la République, a-t-on précisé. Le document précise que l’ambassadeur a souhaité quitter ses fonctions « en vue de donner suite aux accusations portées contre sa personne dans un livre rendu public par un colonel de la Gendarmerie nationale».  Le Général Fall est accusé de corruption et de collision avec les rebelles de Casamance (Sud) par le Colonel Abdoulaye Aziz Ndao, dans une publication intitulée ‘’ Pour l’honneur de la Gendarmerie’’.

Guinée – Liberia – Sierra Leone – Ebola – plan

Les dirigeants de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, pays touchés par l’épidémie d’Ebola, ainsi que de la Côte d’Ivoire, ont adopté un plan stratégique harmonisé contre la maladie mortelle et se sont engagés à intensifier les actions et à coordonner les interventions. Pour ce faire, les pays touchés vont développer un mécanisme à l’échelle sous-régional et trouver une solution globale et durable contre l’expansion du virus, selon un communiqué conjoint sanctionnant la rencontre.

Delta du Niger – pollution – pétrole

Le Nigeria et Shell n’ont pratiquement rien fait contre la pollution pétrolière dans l’Ogoniland, au coeur du delta du Niger, trois ans après un retentissant report de l’ONU, a accusé lundi Amnesty International.Les dégâts dans cette région symbolisent pour beaucoup la tragédie que représente le pétrole pour le Nigeria, qui en est pourtant le premier producteur africain.Des décennies de production ont rempli les poches d’importants responsables gouvernementaux et généré des profits énormes pour des compagnies comme le géant anglo-néerlandais Shell, mais causé une pollution si vaste qu’elle empêche des habitants de cette région de cultiver ou pêcher.

Burkina Faso – médiation – Konaré

L’ancien président malien Alpha Oumar Konaré, a été reçu pendant trois tours d’horloge par le président Blaise Compaoré à Ouagadougou, rapporte fasozine. Selon la meme source, Alpaha Oumar Konaré est arrivé incognito au Burkina Faso pour tenir avec le président Compaoré sur la situation politique actuelle.