L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 04/09/2015 – Côte d’Ivoire, Sénégal, Bénin, Burkina Faso : pétrole, permis, Petroci, Andarko, agriculture, climat, insurrection, banque, BOA, résultats.

Côte d’Ivoire -pétrole – permis

La Côte d’Ivoire et la compagnie pétrolière américaine Anadarko ont conclu un accord pour un forage exploratoire dans une zone offshore que se disputent Abidjan et le Ghana, selon un communiqué du gouvernement ivoirien relayé par l’Afp, ce vendredi 04 septembre 2015. Ce contrat de partage de production (CPP), sur un bloc d’une superficie de 1.038 km2, en eaux profondes (2.000 à 3.000 mètres de profondeur) au sud d’Abidjan, prévoit le démarrage des travaux d’exploration d’un coût « minimum de 30 millions de dollars » pour décembre 2015.Anadarko détient 90% du permis de recherche contre 10% pour la compagnie pétrolière nationale ivoirienne, Petroci.

Sénégal – Afrique – agriculture – climat

Les prix des céréales en Afrique vont connaître une augmentation de 25% d’ici à 2050 à cause du changement climatique, prévient l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI).« D’ici 2050, le changement climatique entraînera une augmentation de 25% du prix des céréales, en comparaison avec un scénario sans le facteur de changement climatique », note l’IFPRI dans son rapport annuel sur les Tendances et Perspectives (ATOR), révélant du coup des prix plus volatiles pour les denrées alimentaires et l’énergie.

Burkina Faso – insurrection – enquête

Le gouvernement burkinabè a décidé de mettre en place une Commission d’enquête indépendante pour les victimes de l’insurrection populaire de fin octobre2014. La décision a été prise lors du dernier conseil des ministres, tenu le 02 septembre 2015. La commission d’enquête indépendante  va mener « toutes les investigations en vue de déterminer les causes des morts et des blessures enregistrées au cours de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et des manifestations des 1eret 2 novembre 2014, n’ayant pas fait l’objet d’une information devant la Justice ».Au Burkina Faso, le soulèvement populaire des 30 et 31 octobre 2014 ayant entrainé la chute de Blaise Compaoré a occasionné une trentaine de morts et environ 600 blessés.

Bénin – Banque – BOA

Le bénéfice de Bank of Africa (BOA) Benin, filiale du groupe bancaire du même nom, a connu une baisse de 11,89% au premier semestre 2015, rapporte Apanews ce vendredi 04 septembre 2015.Ce bénéfice s’est établi au 30 juin 2015 à 7,621 milliards FCFA contre 8,649 milliards FCFA à la même période en 2014 (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). La raison avancée par les dirigeants de BOA Benin tient au fait que certains clients n’ont pas honoré leur engagement à bonne date. Ce qui a nécessité une surveillance de ces engagements.