L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 04/12/2017 : Côte d’Ivoire, Niger, Gambie : foncier, technologie, internet, industrie, société, enfance.

Côte d’Ivoire : soutien financier de l’Ue pour la sécurité foncière

Le programme de sécurisation foncière du gouvernement ivoirien va bénéficier du soutien de l’Union européenne qui va y injecté la somme de 3,3 milliards FCFA, selon l’Agence ivoirienne de presse (AIP). Ce financement représente une tranche du montant de 27 milliards de FCFA promis à la nation éburnéenne sur cinq ans par l’UE en décembre 2015, lors de la visite à Abidjan du Commissaire européen chargé de la Coopération internationale et du Développement, Neven Mimica.

Uemoa : hausse de 2,2% de la production industrielle

L’indice de la production industrielle dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a progressé de 2,2%  en novembre 2016, selon des chiffres de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao). Comparé à son niveau du mois d’octobre 2016 où il se situait à 1,9%, l’indice de la production industrielle connait une augmentation de 0,3 point de pourcentage.

Niger : prêt de 31 millions d’euros de la BAD pour un projet de fibre optique

Le gouvernement du Niger a obtenu d’octroyer un prêt de 31,4 millions d’euros et un don de 12,5 millions d’euros de la Banque africaine de développement (Bad), destinés à financer la composante nationale du projet de la Dorsale transsaharienne à fibre optique (DTS). Ce projet selon des sources officielles se fixe comme objectif de doubler d’ici trois ans, le taux de pénétration des services internet qui tourne actuellement autour de 15% de la population nigérienne.

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce un plan de réinsertion pour 1000 enfants en situation de délinquance

Quelque 300 enfants, en conflit avec les lois ivoiriennes, ont été « identifiés » par la police et la justice dans un programme d’insertion sociale, a annoncé, la président Alassane Ouattara, lors de la cérémonie d’échanges de vœux avec les corps socio-professionnels. Le gouvernement, selon le chef de l’Etat a initié un programme de réinsertion de « 1000 enfants en conflit avec les lois » pour leur permettre de tourner le dos à la « délinquance » et de s’insérer dans le tissu social.

Gambie : le président de commission électorale se réfugie au Sénégal

Le président de la Commission électorale indépendante (IEC, sigle en anglais) gambienne, Alieu Momar Njie, s’est réfugié au Sénégal voisin par crainte pour sa sécurité. Selon l’AFP qui cite un membre de la famille le président de Commission électorale gambienne « a fui au Sénégal après avoir appris que les autorités gambiennes complotaient contre lui et son équipe ». A l’issue de l’élection présidentielle, M. Njie avait annoncé la victoire de l’opposant Adama Barrow face à Yahya Jammeh qui conteste les résultats et refuse pour l’instant de céder le pouvoir.