L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 06/09/2016 – Côte d’ivoire, Niger, Burkina Faso, Ghana : énergie, centrale électrique, justice, Blaise Compaoré, infrastructure, Port, Tema, extension, exportation.

Côte d’Ivoire : une nouvelle centrale électrique en vue

Le groupe franco-africain Eranove, qui produit et commercialise eau et électricité en Afrique de l’Ouest, a annoncé ce mardi 6 septembre 2016 avoir signé un accord avec l’Etat de Côte d’Ivoire pour la création et l’exploitation d’une nouvelle centrale électrique dans ce pays, selon des informations rapportées par l’AFP. Ce nouveau projet contribuera à ce que la Côte d’Ivoire puisse doubler sa capacité énergétique, actuellement évaluée à 2.000 MW, pour atteindre 4.000 MW d’ici 2020, soit l’installation en 5 ans de la même capacité que celle installée en 51 ans.

Burkina Faso : les anciens ministres de Compaoré devant les enquêteurs

Tous les anciens ministres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré, du moins, ceux qui résident encore au Burkina Faso, étaient priés de se présenter ce mardi 6 septembre 2016 dans les locaux de la gendarmerie nationale. Depuis leur mise en accusation en juillet 2015 par les députés sous la transition, ils seront entendus dans le cadre de l’enquête sur l’insurrection populaire d’octobre 2014 qui a fait une trentaine de morts et de nombreux blessés. Selon RFI, des convocations leur ont été adressées en exécution d’une commission rogatoire de la Haute Cour de justice qui enquête sur les victimes de l’insurrection populaire.

Ghana : extension du port de Tema

La société Meridian Port Services (MPS), qui gère le port ghanéen de Tema, a annoncé, dans un communiqué rendu public le 5 septembre, avoir mobilisé 1,5 milliard de dollars auprès de plusieurs banques commerciales et institutions de financement de développement pour financer l’extension de cette infrastructure portuaire située sur la côte atlantique, à environ 25 kilomètres à l’est d’Accra. MPS est une joint-venture entre APM Terminals, Bolloré Africa Logistics, Meridian Port Holdings Ltd et l’Autorité ghanéenne des ports et des aéroports. Le montant mobilisé par MPS comprend 195 millions de dollars de la part de la Société financière internationale (SFI /IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, et 472 millions de dollars de la part trois de banques commerciales: Bank of China, Industrial and Commercial Bank of China et Standard Bank, entre autres.

Banque : Oragroupe, lance une émission à l’épargne publique

Le groupe bancaire Oragroup a lancé une émission de billets de trésorerie pour un montant total de 35 milliards de francs CFA (53,3 millions d’euros) par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Une première tranche d’un mois, jusqu’au 31 septembre 2016, vise à lever 20 milliards de francs CFA, la seconde tranche de 15 milliards de francs CFA se déroulera début 2017. La durée de l’emprunt sur 18 mois assure un taux d’intérêt de 5,75 % brut par an.

Niger : le gouvernement l’exportation de viande d’âne

Le Niger a interdit l’exportation d’âne vers l’Asie où la demande reste croissante, rapporte la BBC sur son site web, ce mardi 6 septembre 2016. Les autorités nigériennes craignent en effet une disparition de l’animal dans le pays. Rien qu’en 2016, 80 milles ânes ont été exportés contre 27 milles en 2015.