L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 07/02/2017 : Côte d’Ivoire, Mali, Nigeria, Sénégal : sécurité, G5 Sahel, corruption, SERAP, santé, Muhammadu Buhari, foncier, coopération, économie.

Mali – G5 Sahel : le G5 Sahel pour une riposte urgente face à la menace jihadiste

Les cinq pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), réunis à Bamako (Mali) ont souligné le 6 février 2017 dans un document de travail « l’urgence » d’une riposte coordonnée face aux attaques jihadiste selon une information rapportée par l’AFP . Cité par la même source, le président tchadien, Idriss Déby Itno a indiqué que la zone sahélienne a connu ses derniers mois une hausse des attaques jihadistes, ce qui appelle à une « urgence » à une lutte coordonné contre le terrorisme dans la zone.  Il a également estimé que la menace jihadiste a pris une nouvelle envergure et que si les États de la G5 Sahel n’agissent pas la zone sahélienne demeurera un espace de terroriste.

Nigeria : Une ONG réclame à Trump l’argent détourné par Sani Abacha

Au Nigéria, l’organisation de la société civile, Socio-Economic Rights and Accountability Project (SERAP), exhorte le président américain Donald Trump, à restituer environ 500 millions de dollars détournés par l’ancien dictateur nigérian Sani Abacha. Selon le groupe, les USA sont tenus de rendre au Nigéria ces fonds, en accord avec la convention des Nations unies contre la corruption que les deux pays ont signée. Dans une lettre ouverte signée par son avocat bénévole, Alexander Sierck, la SERAP a demandé au président Trump d’engager les discussions avec le Nigéria pour le rapatriement des fonds détournés et d’établir un calendrier d’exécution pour l’opération.

Nigeria : Buhari veut prolonger son congé médical

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a demandé à prolonger son congé médical en Grande Bretagne, rapporte un communiqué de la présidence publié le week-end passé. Selon le communiqué, « le président Buhari a informé l’Assemblée nationale le 5 février 2017, de son désir de prolonger son congé afin de terminer ses examens médicaux et d’en obtenir les résultats». Toutefois, le document ne révèle pas la durée de la rallonge requise. Le congé qui a débuté le 23 janvier passé devait prendre fin le lundi 6 février 2017.

Côte d’Ivoire : appui de 3,8 milliards FCFA de la BAD en faveur de gestion foncière

Le ministère ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural a annoncé avoir reçu de la Banque Africaine de Développement (BAD) un financement d’un montant de 3,8 milliards FCFA , selon l’Agence de presse ivoirienne. Accordé dans le cadre de la mise en œuvre du Document de Stratégie Pays 2013-2017 de la BAD, ce montant est destiné à soutenir la gestion foncière rurale. « Le financement accordé au Ministère vise la création de Comités Villageois de Gestion Foncière rurale, la réduction des conflits intercommunautaires, la réalisation de campagnes de sensibilisation sur le code foncier, y compris sur les droits successoraux de la femme en matière du foncier rural et la délimitation de 1761 territoires de villages dans le Grand-Ouest et dans le Nord-Est de la Côte d’Ivoire », précise la note.

Sénégal : renforcement de l’activité économique interne (en décembre 2016

L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est renforcée de 17,4%, en rythme mensuel, durant le mois de décembre 2016, révèle le Point de conjoncture de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).  « Cette performance est essentiellement attribuable à la bonne tenue des secteurs tertiaire (+14,0%), secondaire (+7,3%) et primaire (+21,7%) », précise La DPEE dans ce document relayé par l’APS.