L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 07/05/2014 – Mauritanie, Togo, Nigeria, Ghana, rapt, Boko Haram, télécoms, migration, boycott, élections

Nigeria – rapt – Boko Haram

Le nombre de jeunes filles enlevées, le 04 mai 2014 lors du dernier rapt attribué au groupe islamiste armé Boko Haram dans le nord-est du Nigeria s’élève à 11, selon un nouveau bilan. L’annonce de ces nouveaux rapts intervient après à la revendication, dans une vidéo obtenue par l’AFP, par Abubakar Shekau, le chef de Boko Haram, de l’enlèvement de 276 adolescentes dans un lycée de Chibok, également dans l’Etat de Borno. Ce mercredi 7 mai 2014, la police a annoncé une récompense de 300.000 dollars pour toute information permettant de localiser les ravisseurs.
 
Mauritanie – migrants – expulsion

Trente-cinq, ressortissants subsahariens en Mauritanie ont été reconduits ce lundi 5 mai à la frontière avec le Sénégal, pour séjour irrégulier rapporte le site mauritanien ‘’Alakhbar’’ Ils seraient en situation irrégulière.Selon la même source, Il s’agit de 14 sénégalais, 9 maliens, 5 guinéens et un gambien qui ont été arrêtés à Nouadhibou à 450km au nord de la capitale. il a ont été transférés à Nouakchott où ils ont passé la nuit dernière avant d’être embarqués vers la frontière à bord d’un car de la police. Plus de 150 autres ressortissants subsahariens ont été reconduits de Nouadhibou à la frontière en ce début mai 2014.
 
Togo – football – campagne
 
La Fédération Togolaise de Football (FTF) a lancé une campagne ambitieuse contre la violence dans les stades lors du début du championnat national, indique un communiqué de la FTF. Avec cette campagne intitulé ‘’Mettons la violence hors-jeu’’,les autorités du football local entendent rappeler aux acteurs ainsi qu’au public sportif que les terrains de jeu ne doivent pas servir de cadres à des actes de violence. 
 
Ghana – téléphonie – sécurité
 
Le gouvernement du Ghana a demandé aux entreprises de télécommunications de réenregistrer toutes les cartes SIM, des utilisateurs de téléphones portables, a déclaré, le ministre des Télécommunications Edward Omane Boamah, cité par Xinhua. « Sans un système d’identification approprié, et sans pouvoir relier ce système d’enregistrement à l’individu enregistré qui utilise la carte SIM, il sera pratiquement impossible de tracer la personne responsable en cas de délit ». Au total 2.340 canulars téléphoniques ont été adressés aux services de police et de pompiers du Ghana en 2013, ce qui représente un coût d’argent énorme pour le pays, a aussi déclaré le ministre à Xinhua.
 
Mauritanie – élections – boycott
 
Le parti d’opposition l’Alliance Populaire Progressiste (APP) va boycotter l’élection présidentielle mauritanienne du 21 juin 2014. Le Bureau politique de cette formation de l’opposition modérée a pris la décision dans la soirée du mardi 6 mai 2014 au cours d’une réunion consacrée à l’élection. Selon les médias on s’achemine vers un boycott massif de ce scrutin, a quelques heures du délai de dépôt des candidatures, prévue ce mercredi 7 mai 2014 à minuit, le conseil constitutionnel n’a reçu pour le moment que deux dossiers, celui du président sortant Mohamed Ould Abdelaziz, et l’autre du président du parti Elwiam, Bodiel Ould Houmeid, ancien ministre de la Santé sous le magistère du président Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya.