L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 08/08/2016 – Côte d’Ivoire, Sénégal, Niger, Mali, Bénin, Nigeria : référendum, microfinance, alerte, fleuve Niger, Minusma, mine, accident.

Mali : la Minusma victime d’une mine dans la région de Kidal

Un Casque bleu a été tué et quatre blessés dimanche dans l’explosion d’une mine dans la région de Kidal, dans le nord-est du Mali, a annoncé la Mission de l’ONU au Mali (Minusma).Dans son communiqué, la Minusma « déplore le décès d’un Casque bleu parmi les cinq blessés », après qu’un de ses véhicules dans la matinée du dimanche 08 août 2016, a « heurté un engin explosif improvisé ou une mine à environ 11 km au sud d’Aguelhoc-Anéfis, dans la région de Kidal ».

Côte d’Ivoire : Ouattara confirme la création d’un poste de vice-président

La création d’un poste de vice-président, une des innovations majeures de la nouvelle constitution qui sera soumise à référendum fin octobre en Côte d’Ivoire, a été confirmée par le président Alassane Ouattara, le 06 août lors de son discours commémorant la 56ème anniversaire de l’accession de son pays à l’indépendance. Selon le président Ouattara, la création d’un tel poste est une garantie de «  paix et de stabilité ».

Sénégal : Une dizaine d’institutions de microfinance, sous administration de la Bceao

Une dizaine d’ institutions de microfinance établies au Sénégal (3), Bénin (3), Mali (3), en Guinée Bissau (2), en Côte d’Ivoire (1) et au Togo (1) demeurent sous administration provisoire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) depuis fin mars 2016, selon la dite banque, citée par Apanews. Le nombre d’institutions de microfinance recensé dans l’UEMOA s’est établi à 680 durant la période sous revue.

Côte d’Ivoire : l’OMC confirme le déficit commercial

Les statistiques des échanges commerciaux dans le monde qui ont récemment été publiée par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) ont jeté un éclairage second éclairage international sur la situation des exportations nettes de la Côte d’Ivoire. Selon les données de l’OMC, relayées par Agence Ecofin,  la différence entre tous les biens et services importés et tous ceux qui ont été exportés, était déjà négative de 1,5 milliards de dollars en 2013, avant de chuter à -947 millions de dollars en 2014.

Burkina Faso : les compagnies minières versent 1,6 milliard aux communes

L’année dernière, 285 communes du Burkina Faso abritant les entreprises minières ont reçu au total 1,6 milliard de FCFA (environ 2,7 millions USD) au titre des taxes, annonce un rapport du Secrétariat permanent de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (SP/ITIE).Ces taxes sont versées conformément au nouveau code minier voté par le régime de transition, qui dirigeait le pays entre novembre 2014 et novembre 2015.