L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 08/09/2014 – Sénégal, Bénin, Burkina Faso, Mauritanie : humanitaire, Ebola, artisanat, tourisme, coopération, Ue, sécurité routière, racket, politique, distinction

Sénégal – Ebola – corridor – humanitaire

Le Sénégal a annoncé ce lundi 8 septembre 2014,  la prochaine ouverture d’un “corridor humanitaire” pour permettre l’accès des organisations internationales aux pays touchés par Ebola, interrompu à partir de son territoire depuis la fermeture de ses frontières le 21 août 2014, rapporte l’AFP. Ce meme jour, l’Union africaine tient une réunion à son siège d’Addis Abeba pour tenter de dégager une stratégie de lutte continentale contre la maladie.

Bénin – sécurité – contrôle routier

Le gouvernement béninois a suspendu les contrôles routiers sur toute l’étendue du territoire national en vue de lutter contre les actes graves de tracasseries et de rançonnements dont sont victimes les transporteurs sur les axes routiers du pays, annonce  un communiqué du ministère béninois de l’Intérieur, de la Sécurité publique et des Cultes. Par ailleurs, précise la même source, tout agent des Forces de défense et de sécurité publique surpris en violation de la présente décision sera sanctionné conformément aux textes en vigueur.

Burkina Faso – artisanat – tourisme

Les éditions 2014 du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) et du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO), ont été reportées à des dates ultérieures, à cause de l’épidémie d’Ebola qui sévit en Afrique de l’ouest, rapportent des médias burkinabés dont l’AIB. La 11ème édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) était initialement prévu du 2 au 5 octobre 2014 et la 14ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), du 31 octobre au 9 novembre 2014.

Mauritanie – UPR- politique

Me Sidi Mohamed Ould Maham, avocat de profession, ancien ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, a été élu le 07 septmebre président de l’Union Pour la République (Upr, au pouvoir), principal parti de la majorité soutenant Mohamed Ould Abdel Aziz, à l’issue d’une session extraordinaire du Conseil national  de cette formation. Aussitôt aux commandes, Me Maham a lancé un vibrant appel à l’unité des responsables, cadres et militants: « Il faut surmonter nos divergences et constituer un bloc pour soutenir le projet de développement du pays initié par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz ».

Bénin – Ue – coopération

L’Union européenne va accorder au Bénin près de 450 millions d’euros pour la période 2014-2020, selon un communiqué publié à l’issue de la visite dans ce pays du commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs. Pour l’UE, il s’agit de  continuer à appuyer le secteur de la gouvernance, auquel s’ajouteront les secteurs de l’agriculture et de l’énergie. L’aide se concentrera sur l’accès des populations à l’énergie, la promotion des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Arrivé le 05 septembre 2014 à Cotonou, le commissaire Pielbags a procédé à la signature avec le Bénin de quatre conventions de financement  d’un montant total de 47.800.000 euros, soit 31 milliards  FCFA.