L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 09/02/2015 – Niger, Nigeria, Côte d’Ivoire, Mauritanie : détournement, justice, grève, prison, élections, report, pétrole.

Niger – primature – détournement

Un audit diligenté par l’Union Européenne, au niveau de ses fonds gérés à la primature nigérienne vient de révéler un détournement de plus d’un milliard cinq cent mille FCFA . rapporte le site d’informations actuniger. Selon cette même source, les représentants de l’Union Européenne, après des réunions marathons les jeudi 29 et vendredi 30 janvier 2015, ont tout simplement décidé d’arrêter les financements à ce niveau en attendant que les responsabilités soient situées.

Nigeria – élections – report -Usa

Les États-unis ont exprimé leur profonde déception suite à la  décision de reporter de six semaines les élections générales du Nigeria, pour des problèmes de sécurité. Dans un communiqué publié le 07 février 2015 peu après l’annonce du report, le secrétaire d’État, John Kerry, a déclaré: « L’ingérence politique auprès de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) est inacceptable et il le gouvernement ne devrait pas prendre pour prétexte les problèmes de sécurité pour entraver le processus démocratique ». Précédemment prévues le 14 février, auront désormais lieu le 28 mars, alors que celles des postes de gouverneurs d’État et celles législatives auront lieu le 11 avril au lieu du 28 février 2015.

Côte d’Ivoire -grève – prison

L’armée et la police ivoiriennes ont pris lundi le contrôle des prisons du pays après avoir désarmé la veille les gardes pénitentiaires, en grève depuis une semaine pour obtenir une revalorisation salariale, rapporte l’AFP de source syndicale. « Les unités de la gendarmerie, la police et l’armée ont fait une descente (dimanche) à la Maca (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, plus grande prison du pays) pour nous désarmer », a expliqué , Pascal Kouassi, le secrétaire du Syndicat national du personnel de l’administration pénitentiaire de Côte d’Ivoire, cité par l’AFP. Une quarantaine d’agents ont été « arrêtés puis relâchés » à l’issue de cette opération qui s’est étendue aux « 34 prisons du pays », a-t-il ajouté.

Côte d’Ivoire – société – Afrique

Yamoussoukro, capitale de la Côte d’Ivoire, accueille dès ce  lundi 9 février 2015 la troisième conférence ministérielle sur l’enregistrement des faits d’état civil en Afrique, sur  initiative de la Commission de l’Union africaine (UA) et de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), rapporte la Pana. L’accent y sera mis sur le rôle de l’enregistrement des faits d’’état civil et des statistiques de l’état civil dans la réalisation de la bonne gouvernance en Afrique,

Mauritanie – pétrole – contrat

Sur la base d’un contrat signé avec la compagnie américaine Cosmos Energy (NYSE :KOS),  l’entreprise  Chevron Mauritanie Exploration Limited, également américaine, va acquérir 30%  dans les blocs  C8, C12 et C13, dans le cadre de la recherche pétrolière offshore en Mauritanie, rapporte la Pana.

Nigeria – Boko Haram

Le Nigeria vient de  dévoiler  trois documents de stratégie nationale en matière de sécurité pour combattre le terrorisme de Boko Haram et bouter la cybercriminalité hors du pays. Les stratégies, officiellement lancées, le 05 février 2015 par le Président Goodluck Jonathan à Abuja, au Nigeria, ont pour but de combattre les éventuels criminels qui veulent profiter de l’étendue du pays pour commettre leurs crimes sans être démasqués. Les nouvelles stratégies, à savoir la Stratégie de sécurité nationale, la Stratégie antiterroriste et le Plan de lutte contre la cybersécurité, ont été déjà mises en œuvre comme elles ont été préparées et approuvées l’année dernière.

Afrique – France – économie

La Fondation franco-africaine pour la croissance a été lancée, vendredi 06 février 2015 à Paris, à l’occasion du Forum regroupant la France et les pays du continent noir ouvert dans la capitale française. Le Forum franco-africain pour une croissance partagée», a été l’occasion pour le Chef de l’Etat français François Hollande et quatre de ses pairs africains, le Sénégalais Macky Sall, le Kenyan Uhuru Kenyatta, l’Ivoirien Alassane Ouattara, le Gabonais Ali Bongo et une dizaine de Premiers ministres, d’assister au lancement de la Fondation franco-africaine pour la croissance.