L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 09/09/2014 –Sénégal, Sierra Leone, Nigeria, Mali, Bénin : Azawad, diplomatie, démenti, Oms, Boko Haram, investissement, eau, assainissement, migration

Sierra Leone – Ebola – infection

Un médecin travaillant pour le compte de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un centre de traitement Ebola en Sierra Leone a été testé positif à la maladie, a déclaré lundi 09 septembre 2014, l’Agence des Nations Unies.« Le médecin est actuellement dans un état stable à Freetown et sera évacué sous peu », a déclaré l’OMS, ajoutant que pour assurer la sécurité de tous, il sera recommandé que les nouvelles admissions soient limitées au moment où une enquête est lancée. Le centre de traitement Ebola se trouve à l’hôpital public de Kenema géré par le ministère de la Santé et de l’Assainissement de la Sierra Leone.

Nigeria – Boko Haram

Le groupe insurgé nigérian Boko Haram s’est emparé de 13 villes et villages dans deux Etats du nord-est du pays, marquant un tournant dangereux dans la violente campagne de cette secte qui a démarré en 2009.Le quotidien privé Punch rapporte lundi que les insurgés se sont emparés de Michika et Uba, dans l’Etat d’Adamawa dimanche, en plus de Gwoza, Buni Yadi, Gamboru Ngala, Damboa, Marte, Bama, Bara, Banki, Gulak, Dikwa et Madagali, dans les Etats de Borno et d’Adamawa.

Mali- Azawad – diplomatie – Pays-Bas

Suite à l’annonce de l’ouverture d’une ambassade de l’Azawad, prévue ce mardi 9 septembre 2014, à Amsterdam, la représentation diplomatique des Pays-bas au Mali s’est fendu d’un communiqué pour préciser qu’il s’agit « d’une initiative politico-culturelle privée, et non d’une ambassade officielle et accréditée ».« Les Pays-Bas souscrivent à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale du Mali, dont les relations extérieures avec les Pays-Bas sont dûment représentées par son Ambassade à Bruxelles », précise le texte.

Afrique – BAD – eau – assainissement

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé lundi à Abidjan un décaissement de 256 millions USD pour le financement dans les infrastructures et l’eau en Afrique.La décision a été prise à l’issue de la première réunion du conseil d’administration de l’institution financière africaine depuis son retour à son siège d’Abidjan. Les approbations concernent un “prêt privilégié” de 150 millions de dollars pour la construction d’un port maritime unique dans la zone de libre-échange de Lagos, au Nigeria, selon un communiqué relayé par Xinhua.

Bénin – agriculture – coton

Le gouvernement béninois a mis en place un crédit spécial aux producteurs du coton pour la gestion de soudure, afin de susciter un accroissement de la production sans contacter d’éventuels dettes, annonce un communiqué du ministère béninois en charge de la microfinance publié samedi à Cotonou. Ce programme de crédit spécial vise à permettre d’accompagner les producteurs du coton dans la période de soudure afin d’éviter à ces derniers le bradage des intrants destinés au coton et de leur permettre de gérer la période de la soudure-production sans trop grandes difficultés, indique la même source.

Sénégal – Maroc – Tanger – Migration

Les autorités marocaines ont promis de punir “les auteurs” du meurtre du Sénégalais Charles Paul Alphonse Ndour, a-t-on appris du ministère sénégalais des Affaires étrangères. Charles Paul Alphone Ndour, âgé de 25 ans et originaire de Joal (ouest), a été tué le 30 août 2014, à Tanger (Maroc). Le drame « s’est produit dans un quartier particulièrement surpeuplé de candidats subsahariens au voyage en Europe », selon le ministère sénégalais des Affaires étrangères.