L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 10/03/2014 – Ghana, Sénégal, Niger, Bénin, économie, agriculture, immobilier, uranium

Ghana – immobilier

Le groupe immobilier marocain Addoha et sa filiale Ciments d’Afrique ont signé une convention avec le gouvernement ghanéen pour la construction de 10 000 logements et l’installation d’une cimenterie dans le pays. Un projet évalué à plus de 3 milliards d’euros, rapporte la presse marocaine ce lundi 10 mars 2014.
 
Bénin – Agriculture

Au Bénin, l’année 2013 a été marquée par une amélioration des performances du secteur agricole tirée essentiellement par la production cotonnière qui est passée de 240.000 tonnes en 2012-2013 à plus de 300 000 tonnes attendues pour la campagne 2013-2014 soit un accroissement de production de plus de 25%, indique des chiffres officiels. La production de riz paddy est passée de 219.000 tonnes en 2012 à plus de 250 000 tonnes en 2013 soit un accroissement de plus de 14%, pour le maïs avec une production de 1 345 800 tonnes en 2013 contre 1.174 600 tonnes en 2012 soit une augmentation de 14,6% pour ne citer que ces spéculations. 

Sénégal – ralentissement économique

A la fin du mois de janvier 2014, l’activité économique du Sénégal s’est affaiblie de 0,7 % en rythme mensuel Cette situation, selon la Direction de la prévision et des études économique (Dpee). Selon la même source cette situation est induite principalement par les faibles résultats du secteur tertiaire et du recouvrement des taxes sur les biens et services, toutefois atténués par la progression du secondaire.

Niger – Areva

Le patron du groupe nucléaire français Areva,  Luc Oursel a fait savoir que des « pas importants » ont été faits dans les négociations en cours avec le gouvernement nigérien. Le patron d’Areva été cité par la presse locale au sortir d’un entretien avec le président nigérien, Mahamadou Issoufou, le 07 mars 2014. Les deux parties négocient depuis des mois le renouvellement de leur convention pour l’exploitation de l’uranium dans le nord du Niger.

Togo – économie – genre

Selon des chiffres publiés par le gouvernement togolais, ce lundi 10 mars 2014, les femmes constituent 56% des actifs sur le plan économique au Togo. Elles sont majoritaires dans le secteur informel avec 54% et exercent des activités indépendantes en milieu rural. La gent féminine constitue donc un capital humain incontournable dans le développement économique national du Togo. Les femmes représentent près de 52% de la population togolaise.