L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 10/03/2015 – Burkina Faso, Côte d’Ivoire , Mali, Niger : Boko Haram, banque, finances, Tidjane Thiam, rébellion, Nord Mali

Burkina Faso – banque – finances

Coris Capital, la filiale en charge de l’investissement et du conseil du Groupe Coris vient de lever un montant de 35 milliards  FCFA au profit de Telecel Faso, en vue de financer son développement, rapporte APA, citant des responsables de la société. Cette levée de fonds sur les marchés financiers, va permettre à Telecel Faso souvent indexée pour la « mauvaise qualité du réseau et au non-respect du cahier de charges » de se projeter vers de nouveaux segments d’amélioration de son offre globale, dont la 3G ;

Uemoa – croissance – prévision

Les pays de l’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) devraient réaliser une croissance économique de 7,2% en 2015, mieux que la Chine qui vise 7%. Selon des chiffres publiés le 4 mars  par la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le produit intérieur brut dans la zone avait augmenté de  6,6% en 2014, contre 5,9% en 2013.La zone UEMOA est notamment tractée  par la Côte d’Ivoire qui enregistre une forte croissance depuis la fin de la guerre civile : +9,8% en 2012, +8,7% en 2013 et de 8 à 10% prévus pour 2014, grâce notamment aux investissements publics dans les infrastructures. L’UEMOA est composé de huit États membres: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Côte d’Ivoire – Tidjane Thiam – distinction

Crédit Suisse a annoncé, ce mardi 10 mars 2015, l’arrivée à sa tête fin juin prochain du franco-ivoirien Tidjane Thiam, actuel directeur général de l’assureur britannique Prudential, en remplacement de l’Américain Brady Dougan. Tidjane Thiam, 52 ans, a été nommé à la tête la deuxième banque suisse « par le Conseil d’administration à l’issue un processus d’évaluation rigoureux où des candidats internes et externes à la banque étaient dans la course », a-t-on précisé de même source. Prudential de son côté a confirmé le départ de son directeur général, et annoncé qu’un successeur avait été identifié et serait nommé sous peu.

Sénégal – pêche – production

L’activité de la pêche au Sénégal a poursuivi sa tendance baissière au quatrième trimestre 2014, enregistrant un repli de 11,7%) après la contreperformance de moins 46% réalisée au troisième trimestre de l’année écoulée,  selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). «Ce fléchissement traduit les contractions respectives des débarquements de la pêche artisanale (moins 5,8%) et industrielle (moins 29,8%) », note la DPEE. Le repli de la pêche artisanale s’explique principalement par la baisse des débarquements dans la région de Thiès (70 km au Sud de Dakar ) avec moins 11,1% atténuée par les bonnes performances enregistrées à Saint-Louis (Nord) avec plus 30,3%, en liaison avec la signature des licences de pêche durant le mois de décembre 2014.

Mali – accord – Alger – réunion

Une réunion de la rébellion à dominante touareg du nord du Mali est prévue mercredi 11 mars 2015 à Kidal, dans le nord-est du pays, pour se prononcer sur l’accord de paix d’Alger déjà paraphé par le gouvernement, rapporte l’AFP. La pression internationale déjà forte sur les rebelles pour signer ce document s’est intensifiée à la suite de l’attentat meurtrier de Bamako le 7 mars 2015, revendiqué par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar et interprété par l’ONU et Bamako comme une tentative de saboter la paix au Mali.

Niger – Boko Haram – offensive

Au total 513 combattants de la secte terroriste Boko Haram ont été tués par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) nigériennes appuyées par des troupes tchadiennes, à la date du 8 mars 2015, selon un bilan provisoire de la Direction générale de la police nigérienne rendu public ce mardi 10 mars 2015 à Niamey.Selon le porte-parole de la police, M. Adili Toro, dans un point de presse, 292 des combattants tués de la secte ont été physiquement enterrés à Bosso (sud-est du Niger), frontalière avec le Nigéria.Le bilan fait état également de 24 éléments des Forces de Défense et de Sécurité nigériennes (FDS) tués et 38 autres blessés. Un civil a été également tué.