L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 11/12/2016 – Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Mali : Attaque Radisson, Hama Amadou, société, économie, parlement, lois, sécurité.

Burkina Faso – société – enquête

Le taux de pauvreté au Burkina Faso ressort à 40,1%, selon les résultats d’une enquête publié par l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD). En recul de 6,6% par rapport en 2009, la pauvreté au Burkina Faso a néanmoins atteint 40,1% en 2014, avec plus de 92% des pauvres vivant en milieu rural, selon un communiqué de l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD).

Côte d’Ivoire – parlement – lois

Le parlement ivoirien a voté, lundi, 2 lois de programmation militaire et de sécurité ainsi qu’une loi organique visant l’amélioration de l’environnement des affaires. Les 235 députés présents à la séance présidée par la 1ère Vice-présidente, Sacko Sarrah, ont, à l’unanimité, voté les trois lois émanant du gouvernement, après leur adoption, en commission, la semaine dernière. Les lois portant programmation militaire et programmation des Forces de sécurité intérieure pour les années 2016-2020 visent à donner ‘’à nos forces de défense et de sécurité les moyens pour accomplir leurs missions régaliennes dans de bonnes conditions”, a commenté Mme Sacko, citée par Apanews.

Mali – enquête – attaque – Radisson

Deux personnes de nationalité malienne, viennent d’être inculpés dans l’enquete liée à l’attaque armée de l’hôtel Radisson de Bamako à la mi-novembre 2015, rapporte Radio France Internationale, ce lundi 11 janvier 2016. Cette attaque revendiquée par deux groupes avait fait une trentaine de victimes.

Niger – Hama Amadou

La Cour d’appel de Niamey, a rejeté ce lundi 11 janvier 2016, une demande de  liberté provisoire pour l’ex-président de l’Assemblée nationale, Hama Amadou, inculpé dans une affaire de trafic de bébés. Il s’agit-là d’un second refus pour M. Amadou, qui a déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de février 2016.