L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 12/02/2014 – Mali, Gambie, Togo, Côte d’ivoire, forum,agriculture, droits de l’Homme, maintien de la paix, politique

Mali – forum

La première édition du Forum économique de Bamako (FEB) aura lieu du 28 au 29 mars 2014, selon la presse locale. Cette rencontre ‘affaires initiée par le groupe de développement de l’Afrique sera placée sous le haut patronage du gouvernement de la république du Mali. Il s’agira, à travers ce forum, de « refonder la gouvernance économique et investir au Mali » pour son développement socio-économique.

Guinée – politique

L’opposition guinéenne a menacé de reprendre ses manifestations si le pouvoir du président Alpha Condé n’organisait pas cette année les élections communales et communautaires, rapporte Africaguinee.com, citant le porte-parole, de l’opposition, Aboubacry Sylla. « Ces élections qui étaient prévues au premier trimestre de cette année semblent être reportées aux calendes grecques » écrit Africaguinée.

Togo – droits de l’Homme

La Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Flavia Pansieri, effectuera une visite au Togo du 17 au 20 février 2014. Cette visite répond à une invitation lancée par le gouvernement en juin 2012. Elle a pour objectif de renforcer le partenariat entre le HCDH et le gouvernement, la société civile, les défenseurs des droits de l’homme et l’équipe pays des Nations Unies, et de veiller au rôle central des droits de l’homme dans les programmes et activités développés par le gouvernement.

Gambie – maintien de la paix
 
Un total de 208 soldats gambiens ont quitté Banjul le 10 février 2014 pour une opération de maintien de la paix au Darfour, dans l’ouest du Soudan, ont indiqué des sources officielles gambiennes citées par NotreAfrik.com.
 
Côte d’ivoire – agriculture

Le gouvernement a mobilisé l’année dernière, 745 milliards pour le financement du Programme national d’investissement agricole (Pnia), selon le ministre  de l’agriculture, Mamadou Sangofa Coulibaly, cité APA. « L’année 2014, permettra encore d’atteindre un taux de mobilisation encore plus significatif » a-t-il ajouté.