L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 13 /10/2015 – Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali, Togo : infrastructure, forum, finance, Coraf, technologie, foire, emprunt obligatoire

Côte d’Ivoire – infrastructure – forum

Une semaine dédiée au programme de développement des infrastructures en Afrique, intitulée “Semaine PIDA”, la première du genre, s’est ouverte  ce vendredi 13 novembre 2015 au siège de la Banque africaine de développement (Bad) à Abidjan en Côte d’Ivoire, rapporte l’AIP. Cette rencontre va permettre de formuler des mesures et de décisions de politiques publiques à l’intention des chefs d’État et de gouvernement africains pour lever les obstacles qui se dressent sur la voie du développement des infrastructures.

Mali – produits pétroliers – prix

Les prix à la pompe du carburant ont connu une baisse ce mois de novembre, passant ainsi pour le prix du litre de l’essence super de 731 FCFA à 724 FCFA, soit une réduction de 7 FCFA. Le litre du gasoil passe, lui, de 633 F CFA à 628 F CFA, soit une réduction de 5 F CFA. Ces mesures ont été communiquées à l’issue de la réunion de la commission de suivi de mécanisme de taxation des produits pétroliers. C’est la quatrième baisse consécutive des prix des hydrocarbures au Mali depuis le mois d’août.

Sénégal – APE – perte

Les pertes de droits de douane pour la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) à cause de l’Accord de partenariat économique (APE) seraient de 3,182 milliards d’euros (environ 2087,255 milliards FCFA), a déclaré le Sénégalais M. Guy Marius Sagna, secrétaire général de la Coalition nationale Non aux APE. Cité par Apanews, M. Sagna estime que les pertes annoncées résultent d’une étude d’impact dont sont au courant les Etats ouest africains. « Pour le Nigéria, qui est la locomotive de l’économie ouest africaine, les pertes de droits de douane seraient de 1,898 milliard d’euros », soutient M. Sagna. Il ajoute que les investissements de ce pays seraient réduits de 12% et le produit national brut (PNB) de 1,8% à la fin de la période de libéralisation.

Sénégal – Coraf – foire

Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf) organise, à partir de mardi, à Dakar, la Foire des technologies en Afrique de l’Ouest, annonce un communiqué des organisateurs relayé par  l’APS.D’une durée de deux jours (17-19 novembre 2015 ), la rencontre se déroulera en marge de la célébration des 10 ans de la Politique agricole de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), précise le communiqué. Selon le texte, le but de la rencontre est de faciliter une large diffusion des technologies appropriées et pertinentes qui ont été générées dans le cadre du programme, pour une meilleure sensibilisation et un meilleur intérêt dans la sous-région.

Togo – emprunt obligatoire

Le Togo va émettre le 19  novembre 2015 un emprunt obligataire de 30 milliards  FCFA (49 millions de dollars) à un taux de  6,25%, a annoncé l’agence régionale ouest-africaine de planification de la dette UMOA-Titres. Cette émission aura une échéance de 5 ans, a-t-on ajouté de même source. L’emprunt sera proposé aux investisseurs dans la zone de la monnaie franc CFA en unités de 10 000 francs CFA par l’intermédiaire d’une vente aux enchères organisée par la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).