L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 14/02/2014 – Mali, Sénégal, Nigeria, mines, infrastructures, Mujao, audit

Mali – mines
 
Le gouvernement malien va procéder dans les semaines à venir à une annulation de plusieurs contrats miniers, signés par les gouvernements précédents, a annoncé à Reuters, le ministre malien des Mines, Boubou Cissé. « l’objectif est d’assainir le secteur…beaucoup de licences avaient été distribuées sans aucun respect du code minier » a-t-il précisé. Le Mali est le troisième producteur d’or du continent après le Ghana et l’Afrique du Sud.
 
Mali – Mujao

Un groupe jihadiste, le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), a revendiqué vendredi des tirs de roquettes la veille au soir sur la ville de Gao (nord du Mali) qui n’ont pas fait de victimes.« C’est le Mujao qui a attaqué Gao et les attaques vont continuer contre les ennemis de l’islam », a déclaré à l’AFP Sultan Ould Bady, un Malien membre de ce groupe islamiste armé.

Sénégal – infrastructures
 
Le Groupe CMA CGM a, via Delmas, sa filiale au Sénégal, mis en service une seconde plateforme à conteneurs au port de  Dakar, le jeudi 13 février 2014, rapporte Agenceecofin. Le groupe va ainsi « augmenter la capacité du Terminal Conteneurs Dakar 1, TCD1, que le groupe exploite depuis février 2011, et d’offrir de nouveaux services logistiques aux clients du groupe, lui permettant ainsi de conforter sa position de leader import/export dans le pays », ajoute la même source.
 
Nigeria – audit
 
Le gouvernement nigérian a commandité un audit afin de faire la lumière sur la disparition d’une somme de 50 millions de dollars, des recettes issues du pétrole mais qui n’ont jamais atterri dans les caisses de l’Etat, selon une déclaration faite jeudi 13 février 2014, la commission chargé des Finances au Sénat.