L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 14/02/2017: Nigeria, Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali :économie, prévision, pêche, Ségou, insécurité, marché financier.

Sénégal : plus de 1,6 millions de tonnes de poissons pêchées annuellement dans les eaux ouest-africaines

La production annuelle de poisson du secteur de la pêche dans les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest a été estimée à hauteur de plus de 1,6 millions de tonnes a révélé, Amadou Banda Diop,, un conseiller technique au ministère sénégalais de la Pêche et de l’Économie maritime, Amadou Banda Diop.« L’objectif est d’instaurer une bonne gouvernance et une gestion durable des pêches, en réduisant la pêche illicite et en augmentant la contribution des produits aux économies locales », a souligné le conseiller technique.

Côte d’Ivoire :  ouverture d’un atelier sur la stratégie pour la sécurité maritime dans les pays africains

Un atelier s’est ouvert ce mardi 14 février 2017 sur « l’intégration stratégique pour la sécurité maritime en Afrique »  sous l’initiative du Centre d’études stratégique pour l’Afrique (Cesa) du département américain de la défense , en partenariat avec l’Etat ivoirien selon l’Agence de presse africain (APA). Cette rencontre de quatre jours est orientée sur les « pratiques visant l’intégration stratégique des structures, des procédés et des lois que les pays africains doivent établir afin de traiter l’insécurité maritime».
 
Mali : une dizaine de personnes tuées dans des affrontements dans le centre

Une dizaine de personnes ont été tuées au cours du week-end et des habitations incendiées dans le centre du Mali lors de violences entre éleveurs et agriculteurs, a appris l’AFP lundi auprès du ministère de la Sécurité et de responsables locaux. « Les événements malheureux survenus entre civils près de Macina », une localité de la région de Ségou, « ont entraîné la mort de 13 civils et des cases incendiées », a affirmé un responsable du ministère de la Sécurité, cité par l’AFP.

Nigeria : 14e économie mondiale en 2050

Le Nigeria sera la 14e économie mondiale en 2050 selon un rapport sur l’économie globale du Groupe d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC), établissant le classement de 32 pays qui seront les leviers de l’économie mondiale. Le document intitulé « The long view: how will the global economic order change by 2050? » (Projection: Changements qui bouleverseront l’économie mondiale d’ici à 2050) relayé par Agence Ecofin, note que le Nigeria a le potentiel pour devenir l’économie africaine la plus dynamique et passer de 22e place qu’il occupe actuellement à la 14e, en 2050, avec un taux de croissance annuel de 4% à long terme. Toutefois, la source précise que cette évolution ne peut se faire que si le pays parvient à corriger sa collecte fiscale, à restreindre la corruption, à mettre en place un environnement propice aux affaires et à augmenter sa productivité.

Sénégal : sollicite 45 milliards sur le marché financier de l’UEMOA

L’État du Sénégal va émettre  une émission à travers de bons du trésor mis en adjudication d’une enveloppe de 45 milliards de FCFA (environ 76,500 millions de dollars) a annoncé l’Agence Umoa-Titre selon une information relayée par l’Agence de presse africain (APA). Cette émission aura une durée à 12 mois ( 1 ans), la date de valeur a été établie au 17 février 2018 et cette opération est restituable le premier jour de la date limite fixée 15 février 2018.