L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 15/05/2014 – Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Burkina Faso, sécurité, énergie, fraude, mines, manifestation, politique

Côte d’Ivoire – armée – sécurité

Les forces armées ivoiriennes annoncent avoir repoussé ce jeudi 15 mai 2014, une attaque d’éléments armés en provenance du Liberia, à 9 km de la ville de Grabo (Sud-ouest). « La prompte et immédiate réaction de l’armée a repoussé les assaillants » a indiqué Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale, cité par Apa.
 
Burkina Faso – politique

L’opposition burkinabé va lancer le 31 mai 2014 une campagne contre le projet de référendum sur la modification de l’article 37, relatif à la limitation du mandat présidentiel. Des meetings et des rassemblements sont prévus à cet effet, selon les leaders de l’opposition cité par la presse locale. Le président burkinabé , Blaise Compaoré au pouvoir depuis 1987, envisage de recourir à la modification de l’article 37 pour briguer un autre mandat.

Burkina Faso – mines – manganèse

La société minière Pan African Burkina va commencer l’extraction des premières tonnes du manganèse de Tambao en juillet prochain, a indiqué le patron de la compagnie, Franck Timis, cité par APA. Le gisement de Tamboa a une durée de vie de 30 ans.

Bénin – Boni Yayi – 

Le président béninois Boni Yayi a décidé d’accorder son pardon à tous ceux qui sont impliqués dans les affaires relatives au “tentative de son assassinat” et à celle “de tentative d’atteinte la sûreté intérieure de l’Etat”, et ordonne la mise en liberté de tous les inculpés.”J’ai décidé en mon âme et conscience et en toute liberté, de pardonner. Ce pardon s’adresse à messieurs Patrice Talon, Boco Olivier et à tous les détenus impliqués dans les dossiers d’ association de malfaiteurs et de tentative d’assassinat par empoisonnement du Président de la République d’une part, et d’ attentat à la sûreté de l’Etat, d’autre part”, a-t-il déclaré dans un message à la Nation le 14 mai 2014.

Togo – électricité – fraude

Les branchements pirates font perdre chaque année des milliards à la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET). Le directeur général de la CEET, Gnande Djeteli, cité par Republicoftogo (officiel) a annoncé début mai 2014 des investissements massifs pour renforcer la distribution. A cet effet, 40 milliards FCFA ont déjà été investis dans la capitale et en province, selon la même source.