L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 16/04/2014 – Côte d’Ivoire, Togo, Cap -Vert, Guinée Bissau, Sénégal, Burkina Faso, économie, accident routier, élections, politique, FPI, francophonie

Côte d’Ivoire – FPI – dialogue

Le Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ancien Chef de l’Etat Laurent Gbagbo a annoncé , mardi 15 avril 2014, qu’il est “prêt” à reprendre le dialogue avec le gouvernement. « Nous sommes ouverts, prêts à reprendre le dialogue “, a déclaré le Président du FPI, Pascal Affi N’guessan au terme d’une rencontre avec la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Aïchatou Mindaoudou.
 
Francophonie – parlement

Les parlementaires membres de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) ont ouvert mardi 15 avril 2014 à Libreville, des travaux axés sur la situation sociopolitique des pays membres ayant le français en partage. Il s’agit pendant quatre jours pour la commission de l’Assemblée parlementaire (APF) de revisiter l’évolution politique de l’ensemble des pays de cet espace afin d’apporter des réponses précises sur la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit dans le monde francophone.
 
Burkina Faso – Togo – accident routier
 
L’accident de la circulation survenu sur le corridor Lomé-Ouagadougou a fait un bilan de 48 morts dont 24 Burkinabés, d’après le gouvernement burkinabé, qui souligne aussi qu’il ya six corps non encore identifiés. La collision entre le car de voyageurs et un camion semi remorque a eu lieu à hauteur de la ville d’Atakpamé dans la nuit du 14 au 15 avril 2014. 
 
Sénégal – économie
 
Les députés sénégalais ont voté mardi 15 avril 2014 à Dakar un projet de loi fixant le capital social minimum de la société à responsabilité limitée (SARL) à 100.000 FCFA  contre 1 million FCFA . « Le projet de loi s’inscrit dans la dynamique d’une amélioration de l’environnement des sociétés commerciales, après plusieurs années d’application de l’acte uniforme relatif au droit des sociétés commerciales et du groupement d’intérêt économique », a expliqué aux députés Maître Sidiki Kaba, le ministre de la justice qui défendait cette loi.
 
Cap – Vert – Guinée Bissau
 
Le gouvernement du Cap-Vert s’est félicité de  la manière « ordonnée et pacifique »dont se sont déroulées les élections législatives et présidentielles en Guinée-Bissau dont le premier tour tenu le 13 avril 2014 a connu un taux de participation de 70%. « Le gouvernement capverdien formule l’espoir que ces élections constitueront un pas important vers le retour à l’ordre constitutionnel et la relance du développement économique et social » indique un communiqué relayé par Xinhua.