L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 17/12/2015 – Niger, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : coup d’état, Issoufou, Guillaume Soro, justice, Robert Guéi, procès, presse, loi :

Côte d’Ivoire – Guillaume Soro

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a dénoncé ce vendredi 18 décembre 2015 l’”outrage” fait à la Cote d’Ivoire par la juge française ayant récemment délivré un mandat d’amener contre lui dans le cadre d’une plainte instruite en France. S’exprimant devant les députés en clôture de la 2e session parlementaire 2015, il a également qualifié de “chimères” l’affaire des “écoutes téléphoniques” avec un responsable de l’ancien régime au Burkina Faso. « C’est incompréhensible et relève de l’abus de pouvoir (…) C’est un outrage fait à la représentation nationale, à notre institution, à notre nation », a déclaré M. Soro.

Côte d’Ivoire – Procès – Robert Guéi

Le procès des assassins présumés du général Robert Guéï, ex-chef de la junte en Côte d’Ivoire, tué en 2012, a été renvoyé jeudi au 21 janvier  2015 en raison d’un problème de procédure. Dix-neuf personnes dont le général Dogbo Blé, un ex-homme fort du régime de Laurent Gbagbo, et Anselme Séka Yapo, ancien responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo, étaient dans le box des accusés du tribunal militaire à Abidjan pour être jugés pour assassinat et complicité d’assassinat. Trois des 22 inculpés étaient absents et il manquait des pièces relatives à leur convocation pour pouvoir poursuivre l’audience, a souligné le président qui a décidé de renvoyer l’affaire.

Burkina Faso – terrorisme

L’ambassade de la France à Ouagadougou, a classé jeudi, l’Est du Burkina Faso notamment le parc du « W », en « zone rouge », avant de déconseiller à ses ressortissants de s’y rendre en raison des menaces terroristes.«En raison d’une menace spécifique avérée, et à compter de ce jour (jeudi), l’ensemble du parc du W est désormais classé en zone rouge. En outre, une nouvelle zone orange est définie au nord-ouest de celui-ci », a écrit l’ambassade de France au Burkina Faso, sur son site.«En conséquence, il vous est demandé de suivre rigoureusement les consignes et de ne pas vous rendre dans ce parc ainsi que dans la zone orange qui le jouxte », ajoute le texte.

Burkina Faso – presse – loi

Le Parlement de Transition a voté le 17 décembre 2015, à la baisse les amendes à payer en cas de délits de presse qui passent de 500 mille à 3 millions de FCFA. En septembre les députés avaient voté une loi fixant de 1 à 5 millions FCFA, les amendes à payer pour les délits d’outrage, d’injure et de diffamation. Les peines d’emprisonnement avaient été supprimées.

Niger – Issoufou – déclaration

Le gouvernement nigérien a annoncé jeudi avoir déjoué une tentative de coup d’Etat, a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou dans un message à la nation radiotélévisé dans la soirée du jeudi 17 décembre 2015 soir à Niamey.« Alors que toutes les institutions qui en ont la charge préparent activement les élections afin que le peuple nigérien puisse faire son arbitrage dans la transparence, une poignée d’individus qui ont la tête dans les années soixante, ont décidé de substituer leur propre arbitrage à celui du peuple souverain », a déclaré M. Issoufou dans un message à la nation, à la veille de la commémoration du 57e anniversaire de l’indépendance du Niger.