L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 18/03/2015 – Mali, Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso : Balai, citoyen, démocratie, Y’en a marre, arrestation, accords de paix, Nord du Mali, rébellion, agriculture, Fida, croissance , prévision.

Mali – accords de paix – proposition

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, cité par la Pana a exprimé l’espoir de voir les parties et les responsables de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) accorder une attention « à ce qui a été réalisé à Alger avec un esprit de responsabilité, tout en ayant confiance en eux-mêmes, en leurs frères, dans la médiation et dans la Communauté internationale afin que s’ouvre de nouveaux horizons pour toutes les parties de la République du Mali ». Des groupes, dont la majorité est composée de Touaregs, se sont réunis à Kidal, au nord du Mali, pour prendre une décision par rapport à l’accord de paix auquel les parties en conflit sont parvenus à Alger, à la suite du 5éme round du dialogue inter-malien et signé par le gouvernement malien, rappelle-t-on.

Côte d’Ivoire – agriculture – FIDA
 
Le président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Kanayo F. Nwanze, a annoncé l’ouverture prochaine d’un bureau permanent à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, suite à l’accord de siège qui sera signé ce mercredi 18 mars 2015 avec le gouvernement ivoirien. L’ouverture d’un bureau permanent du FIDA en Côte d’Ivoire vise à renforcer le partenariat  établi depuis 1984 avec ce pays et à traduire l’engagement du FIDA à appuyer et à promouvoir ses acquis en matière de développement agricole et rural, a indiqué M. Nwanze.

Sénégal – Burkina Faso – militantisme – arrestation

Les militants pro-démocratie sénégalais et burkinabè arrêtés dimanche à Kinshasa, accusés de préparer des “actes de violences” en République démocratique du Congo, seront “expulsés” du pays et déclarés “persona non grata”, a annoncé mercredi le gouvernement congolais.« Ils vont être expulsés du pays. Ils sont en train de recevoir une déclaration de persona non grata. C’est la meilleure solution que nous avons trouvée », a déclaré à l’AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

Côte d’Ivoire – croissance – prévision

La Côté d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao dont la campagne 2014 s’est soldée par des récoltes historiques, devrait connaître une croissance à deux chiffres cette année, a assuré le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, cité par l’AFP. Après une longue crise politico-militaire et des violences postélectorales meurtrières entre 2002 et 2011, mais il a renoué avec une très forte croissance (d’environ 9% annuels de 2012 à 2014) portée par les investissements publics, via la construction d’infrastructures notamment.