L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 18/08/2015 – Burkina Faso, Sénégal, Nigeria, Niger : Kidal, Minusma, collectivités locales, élections, Zéphirin Diabré, Boko Haram.

Mali – Kidal – sécurisation

L’ONU a commencé mardi matin à établir une “zone de sécurité” autour de la ville de Kidal, dans le nord du Mali, où la tension restait perceptible après des combats meurtriers la veille entre deux groupes armés rivaux, rapporte l’Afp. L’établissement de cette “zone de sécurité” par l’ONU “jusqu’à nouvel ordre” fait suite à trois jours de violences entre la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, rébellion) et le Groupe d’auto-défense touareg Imghad et alliés (Gatia, pro-Bamako) dans des localités autour de la ville de Kidal qui ont fait un bilan de 15 morts.

Sénégal – collectivités locales – finances

L’Etat s’est lancé dans une politique de maximisation des recettes des collectivités locales en cédant 50% du produit de la taxe sur les véhicules ainsi que la taxe sur la plus value immobilière aux municipalités, a déclaré, le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba.« Nous avons pris des mesures pour procéder à la maximisation des recettes des collectivités locales qui demeure une option majeure du gouvernement », a dit Amadou Ba cité par l’APS. « Des mesures importantes sont en train d’être prises parce que 50% du produit de la taxe sur les véhicules ainsi que la taxe sur la plus value immobilière sont ristournés aux collectivités locales », a poursuivi M. Ba.

Burkina Faso – élections – Zéphirin Diabré

L’ancien chef de file de l’opposition burkinabè Zéphirin Diabré, président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), a déposé lundi 17 août 2015 son dossier de candidature à la présidentielle du 11 octobre 2015. M. Diabré, 55 ans, économiste de formation et ancien ministre de Blaise Compaoré est considéré comme l’un des favoris de ces élections. M. Diabré, qui a été l’un des piliers de la révolution de fin octobre dernier ayant abouti à la chute du président Blaise Compaoré, est le troisième candidat à avoir déposé son dossier au Conseil constitutionnel, après Ram Ouédraogo, ex-ministre d’Etat (1999-2002) de l’ancien régime (le 10 août) et Ablassé Ouédraogo, ancien ministre des Affaires étrangères du président déchu Blaise Compaoré (13 août).

Niger – Nigeria – Boko Haram

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé samedi avoir distribué, dans le sud-est du Niger, des vivres et biens essentiels à près de 160.000 réfugiés qui ont fui les exactions de Boko Haram au Nigeria voisin.« Depuis février, près de 160.000 personnes ont reçu une aide alimentaire d’urgence, dont plus de 17.500 ont reçu » des équipements ménagers pour préparer leurs repas, a indiqué, Daddy Rabiou Oumarou, le responsable Communication du CICR à Niamey, cité par l’Afp.