L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 19 /10/2015 – Sénégal, Niger, Côte d’Ivoire, Afrique : procès Habré, Idriss Déby, énergie, coopération, tourisme, infrastructure, climat, Cop 21, langue, médias.

Sénégal –  procès Habré

Omar Déby, frère du chef de l’Etat tchadien Idriss Déby Itno, s’est présenté ce lundi 19 octobre 2015 devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE) chargées de juger Hissène Habré, rapporte l’APS. Déby, ancien prisonnier sous l’ère Habré, a été  interrogé par le parquet général en tant que témoin.

Niger – énergie – coopération

Le gouvernement nigérien a procédé le 17 octobre 2015 lancement de l’étude d’un plan directeur de national d’électrification rurale inclusif à travers un processus appuyé par la coopération espagnol, a-t-on appris de source officielle. «Le taux d’accès à l’électricité en milieu rural du Niger est l’un des plus faibles du monde, et se chiffre à environ 0,4%. A ce titre, l’énergie demeure une préoccupation à laquelle nous avons été confrontées depuis fort longtemps» a relevé le ministre de l’Énergie et du Pétrole, M. Foumakoye.

Côte d’Ivoire – tourisme – infrastructure

Le groupe français Bouygues et la chaîne hôtelière suisse Mövenpick s’associeront à la Société abidjanaise de promotions industrielles et immobilières (Saprim) pour investir 55 millions d’euros dans un hôtel cinq étoiles situé à Abidjan, ont annoncé les trois sociétés dans un communiqué commun publié le 21 septembre.Le chantier démarrera dans les six mois et doit être achevé dans les 30 mois, soit d’ici la fin 2018, a-t-on ajouté de même source. «Le coût de l’hôtel est de l’ordre de 55 millions d’euros, dont l’essentiel sera financé par Saprim et Bouygues», a précisé Jean-Gabriel Peres, directeur général du groupe Mövenpick.

Afrique – Cop 21 – climat

Les pays africains ont rejeté, le 18 octobre 2015, une version préliminaire de l’accord des Nations unies sur le climat qui doit être adoptée lors de la conférence COP 21 prévue à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, la jugeant «défavorable» au continent. Les pays africains,  qui souffrent le plus de l’impact du changement climatique bien qu’ils ne contribuent qu’à hauteur de 2% aux émissions de gaz à effet de serre, ont estimé que ce document ne peut servir de base aux négociations «puisqu’il est déséquilibré et ne reflète pas les positions du Groupe des États d’Afrique». Selon le porte-parole du groupe, Seyni Nafo cité par Agence Ecofin, les pays africains revendiquent plus de soutien financier pour aider les pays les plus pauvres à gérer les effets du changement climatique.

Afrique – RFI – médias

La radio publique française (RFI) va démarré ce 19 octobre 2015, ses programmes en langue mandingues, annonce la radio sur son, site internet. Après le haoussa (2007) et le swahili (2010), le mandingue est la troisième langue africaine proposée sur nos ondes, la première en zone francophone. Avec le mandingue, RFI vise principalement les 40 millions de locuteurs de cette langue très répandue en Afrique de l’ouest.