L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 19/11/2015 – Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Niger, Togo : armée, Bouaké, Défense, Sahel, sécurité, Isaac Zida, élection, programme, Géraldo Olympio.

Côte d’Ivoire – Bouaké – armée – grogne
 
Des centaines de militaires ivoiriens qui avaient manifesté mardi 18 novembre 2014 pour obtenir de l’avancement et de meilleures soldes ont mis fin mercredi à leur mouvement après une promesse du gouvernement de satisfaire leurs revendications, a-t-on appris de sources concordantes. « Le calme est revenu dans les casernes et partout dans le pays », a déclaré à l’AFP un officier sous couvert d’anonymat. « Les manifestants attendent le résultat de la rencontre » prévue ce mercredi 19 novembre 2014 entre le ministre de la Défense et les représentants de chaque unité en vue « d’arrêter les modalités de règlements des décisions gouvernementales », a poursuivi la même source.  

Burkina Faso – Isaac Zida

La transition civile à peine entamée au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Isaac Zida, qui avait pris le pouvoir fin octobre à la chute de Blaise Compaoré, a été nommé ce mercredi 19 novembre 2014nouveau Premier ministre, signe que l’armée entend conserver toute son influence dans le jeu politique. Selon l’AFP, la désignation du lieutenant-colonel Zida comme chef du nouveau gouvernement semble contraire aux voeux affichés de la communauté internationale, qui souhaitait une transition strictement civile après la chute du président Blaise Compaoré, chassé par la rue le 31 octobre après 27 ans de règne.

Sahel – G5 – sécurité – Défense

Les chefs d’Etat- major des pays membres du G5 (le Niger, le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et la Mauritanie) et la France, tiennent ce mercredi 19 novembre 2014 à Niamey, une réunion d’une journée, avec comme point de mire, la lutte contre le terrorisme, l’objectif étant de faire de l’espace Sahélo-Saharien un espace de paix et de sécurité. Le chef d’Etat Major des Armées du Niger, le Général de Division, Seyni Garba a relevé à l’ouverture des travaux, les trois pôles qui constituent encore une source d’inquiétude. Le Nord du Mali, connait encore la persistance des différents groupes terroristes qui se poursuit avec des harcèlements à l’aide des mines et autres engins explosifs improvisés.

Togo – Géraldo Olympio – élection

Alberto Géraldo Olympio, un des candidats déclarés pour l’élection présidentielle devant se tenir au premier trimestre 2015, vient de rendre public son programme de société à travers un livre intitulé “Je prends le Parti des Togolais”. Son programme, présenté dans ce livre de 193 pages, préfacé par Jacques Attali, ancien conseiller spécial de feu président français François Mittérand, a abordé les aspects de la vie sociale, politique et culturelle du Togo. Alberto Géraldo Olympio, peu connu de la scène politique jusqu’ à l’annonce il y a quelque mois de son parti et de son intention de diriger le Togo, a exposé dans le livre son parcours professionnel et son projet de société.