L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 20/05/2015 – Bénin, Guinée, Sénégal, Guinée Bissau, Côte d’Ivoire : élections, dialogue politique, Alpha Condé, report, Mohamed VI, Cedeao, Macky Sall, filière café-cacao, énergie, Banque mondiale,

Bénin – élections -report

Les élections communales, municipales et locales, initialement prévues le 31 mai 2015, sont reportées au 28 juin 2015, selon une décision de la Cour constitutionnelle du Bénin rendue publique dans la soirée du mardi 19 mai 2015 soir à Cotonou. Selon le président de la  Commission électorale nationale autonome ( Cena), Emmanuel Tiando, ce report est motivé par le souci de  « corriger certains dysfonctionnements qui ont jalonnées les législatives du 26 avril dernier, notamment la formation des agents électoraux qui seront déployés dans les postes de vote et la reprise des distributions des cartes d’électeurs aux milliers d’ électeurs qui n’ont pas pu exprimer leurs droits de vote, lors des législatives du 26 avril 2015 ».Les élections municipales, communales et locales permettront de désigner les 1.199 conseillers communaux et municipaux, qui éliront en leur sein 77 maires, 176 adjoints aux maires, 546 chefs d’arrondissement.

Sénégal – Côte d’Ivoire – Guinée Bissau – tournée – Mohamed VI

Le roi du Maroc Mohammed VI va entamer ce mercredi 20 mai 2015 une tournée africaine qui le conduira au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau. Selon un communiqué publié le 18 mai au Palais royal, le souverain marocain aura des entretiens officiels et «présidera les cérémonies de signature d’accords bilatéraux» ainsi que «le lancement de projets de coopération portant sur le développement humain, l’échange d’expériences et le renforcement du partenariat économique». Lors de sa tournée effectuée l’an dernier au Mali, en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Gabon, Mohammed VI qui était accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires avait signé des dizaines d’accords de coopération dans les domaines économiques, politiques et religieux.

Guinée – dialogue  politique

Le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé rencontre ce mercredi 20 mai 2015,  le chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, au palais présidentiel à Conakry. L’entretien entre les deux hommes vient ponctuer plusieurs semaines de violentes manifestations organisées par l’opposition qui dénonce essentiellement le calendrier électoral proposé par la Commission électorale qui renvoie les élections locales à 2016, après la présidentielle fixée à octobre 2015. Ce dialogue attendu pour mettre fin à la crise politique actuelle s’annonce heurté, puisque le président Condé ont déjà jugée non négociable, le planing actuel du processus électoral, principal grief de l’opposition.

Sénégal – Cedeao – Macky Sall

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a été élu le 19 mai 2015,  président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao, 15 pays), selon une annonce officielle faite par l’Organisation régionale qui tenait son 47ème sommet ordinaire à Accra. Le Président qui dispose d’un mandat d’une année, prend ainsi la relève de son homologue ghanéen, John Mahama.

Côte d’Ivoire – café

Les cours de vente à terme du café publiés lundi18 mai 2015 par le Conseil du café-cacao, à la première session de vente, poursuivent leur chute, tandis que ceux du cacao observent une hausse. Les cours de vente à terme du café, pour la période d’avril à mai 2015, sont à 1.009 FCFA/kg contre 1.012 FCFA/kg précédemment. Pour la période de juin à juillet 2015, les prix replient à 1.031 FCFA/kg contre 1.035 FCFA/kg lors de la précédente session de vente.D’août à septembre 2015, les prix baissent à 1.044 FCFA/kg contre 1.049 FCFA/kg à la précédente session. Par contre, les cours de vente à terme du cacao pour la période d’avril à juin 2015, ne sont toujours pas cotés comme précédemment.

Afrique – monde – énergie

1,1 milliard d’habitants dans le monde n’ont toujours pas accès à l’électricité et près de 3 milliards de personnes utilisent encore des combustibles polluants pour faire cuire leurs aliments (kérosène, bois, charbon de bois, déjections animales, etc.), a déploré la Banque mondiale dans un nouveau rapport.« … il va falloir radicalement accélérer la cadence sur le front de la production d’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique », a déclaré la Banque mondiale dans un communiqué de presse annonçant la sortie de l’étude. Rappelons que la communauté internationale s’est fixée pour objectif de garantir l’accès à une énergie durable pour tous d’ici 2030, toutefois souligne le rapport, les avancées récentes dans ce domaine, bien qu’encourageantes, restent nettement insuffisantes.