L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 20/06/2016 – Sénégal, Bénin, Mali Mali, Burkina Faso : marché financier, économie, prévisions, notation, Standard & Poor’s, affaire Le Joola, justice, plainte, crise, groupe armé.

Bénin – obligation – marché financier

L’Etat du Bénin va procéder le 28 juin 2016 à  une émission d’Obligations assimilables du trésor (OAT) par voie d’Adjudication d’un montant de 150 milliards et d’une maturité de 7 ans, au taux de 6,10%, annonce un communiqué de l’Agence Umoa-Titre (AUT).

Sénégal  – économie – notation

L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) a annoncé, dans un communiqué publié le 17 juin, le maintien de la note souveraine du Sénégal  à «B+/B», avec perspectives stables. S&P a précisé qu’elle prévoit une accélération de la croissance économique de ce pays d’Afrique de l’Ouest durant les prochaines années grâce notamment à la réalisation des investissements publics et privés prévus dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE). L’agence prévoit une croissance moyenne de 6,6% durant la période 2016-2019.

Sénégal – naufrage – ferry – justice

L’Association nationale des familles des victimes et rescapés du bateau le Joola va saisir le Parlement européen et l’Organisation des Nations unies (Onu) à la suite du non-lieu prononcé par la Cour d’appel de Paris (France), a indiqué, dimanche à Ziguinchor (sud), son président, Moussa Cissokho. « Nous n’allons pas arrêter le combat judiciaire. Avec les familles des victimes françaises, hollandaises et les autres européennes, nous allons déclencher une procédure d’ensemble. Il est prévu de saisir le Parlement européen et l’Onu notamment » a-t-il déclaré, cité par l’Agence de presse sénégalaise, ce lundi 20 juin 2016.

Mali – groupe armé

Un nouveau groupe armé a vu le jour au  Mali, l’Alliance Nationale pour la Sauvegarde de l’Identité Peulh et la Restauration de la Justice (ANSIPRJ) a été mise en place le 18 juin 2016, selon la presse malienne. L’objectif de ce groupe  est la protection des peulhs contre l’armée malienne et les milices.

Burkina Faso – municipalité – élection

Roland Pierre Armand Béouindé, Secrétaire national adjoint à la Communication du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) a été officiellement élu maire de la commune de Ouagadougou. Il a obtenu  133 voix sur 252 votants contre son challenger de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Nathanaël Ouédraogo qui a obtenu 118 voix. Il y a eu un bulletin nul.