L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 20/07/2015 – Sénégal, Côte d’ivoire, Niger, Mali : Procès, Hissène Habré, parlement, lois, baccalauréat, Boko Haram, culture, Unesco.

Sénégal – procès Habré

Le procès de l’ex-président tchadien Hissène accusé de « crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et torture » ouvert ce lundi 20 juillet 2015 à Dakar a connu un début mouvementé marqué essentiellement par le refus de l’accusé de comparaitre devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE) , une juridiction spéciale créée sous l’égide de l’Union africaine dont il rejette la légalité, a constaté Ouestafnews sur place.

Côte d’Ivoire – baccalauréat – résultats

Les résultats du Baccalauréat session 2015 publiés, ce lundi 20 juillet 2015, par le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement technique enregistrent 81 359 admis sur 205 133 candidats, soit 39,66% contre 36,23% pour l’année dernière.

Côte d’Ivoire – Parlement

L’Assemblée nationale ivoirienne a adopté au cours de sa première session ordinaire 2015 qui s’est achevée, ce lundi 20 juillet 2015,  22 textes de lois pour l’amélioration de la gouvernance, la modernisation de l’agriculture, l’approfondissement des relations de travail et la protection du pays contre le terrorisme. Il s’agit notamment de la loi organique déterminant les attributions, la composition, l’organisation et le fonctionnement de la Cour des Comptes, de la loi d’orientation agricole, de la loi portant code du travail et de la loi portant répression du terrorisme.

Niger – Boko Haram – attaque

Au moins 16 personnes ont été tuées le 15 juillet 2015 au Niger dans l’attaque d’un village attribuée à Boko Haram, selon une source officiel relayé par l’AFP. Cette dernière a aussi fait savoir qu’une riposte de l’armée a elle fait 32 morts chez les assaillants.

Mali – Unesco – mausolée – CPI

L’Unesco a saisi la Cour pénale internationale (CPI) au sujet des destructions des mausolées de Tombouctou par les jihadistes lorsqu’ils occupaient le nord du Mali (2012-2013), a annoncé le 18 juillet 2015, la directrice générale de l’institution venue visiter des mausolées reconstruits. « L’Unesco a saisi la Cour pénale internationale au sujet de ceux qui ont détruit les mausolées. (…) J’ai rencontré il y a deux mois la procureure, et je crois qu’elle avance rapidement et j’espère qu’elle sera prête pour présenter le cas devant la CPI », a déclaré Irina Bokova, citée par l’Afp.