L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 20/09/2016 – Niger, Burkina Faso, Côte d’Ivoire : Halcia, corruption, enseignement, pèlerinage, La Mecque, banque, BHCI, football.

Niger : les enseignants fictifs coûte 3 milliards à l’état

 « L’État nigérien verse chaque mois plus de 3 milliards de francs CFA, soit 4,5 millions d’euros à 2565 enseignants fictifs dans cinq des huit régions du Niger », a révélé le 19 septembre la Haute Autorité de lutte contre la corruption et infractions assimilées (Halcia). Ces enseignants sont contractuels : « 1917 qui n’existent pas du tout » sur les listes officielles d’émargement et 648 qui y figurent « deux ou trois fois », explique Salissou Oubandoma, vice-président de l’organisation, qui a publié les résultats provisoires d’une enquête diligentée depuis le 30 mai 2016 par le gouvernement.

Burkina Faso : trois mort parmi les pèlerins burkinabés

Trois pèlerins burkinabè, sont décédés à la Mecque, où ils se trouvaient pour accomplir le cinquième pilier de l’Islam, a annoncé le 19 septembre 2016,  le ministre en charge de l’Administration territoriale. Selon Simon Compaoré, conformément à la volonté des familles des disparus et à la tradition musulmane, les pèlerins décédés seront inhumés sur place à la Mecque.Quelque 5.500 pèlerins burkinabè se sont rendus à La Mecque cette année pour le Hadj.

Côte d’Ivoire : La BHCI sous contrôle tunisienne

La Banque de l’Habitat (BH) de Tunisie a annoncé l’acquisition de 349 700 actions, soit 51,6% du capital de la Banque de l’Habitat de Côte d’Ivoire (BHCI). Le montant de l’opération, inscrite dans le cadre d’un programme de privatisation lancé par le gouvernement ivoirien, est estimé à 1,3 milliards FCFA. L’annonce de cette opération a été faite le 19 septembre 2016.

Côte d’Ivoire : Yaya Touré met un terme à sa carrière internationale

Le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, vainqueur de la coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) 2015 en Guinée Equatoriale Yaya Touré a annoncé ce mardi 20 septembre 2016 sur son compte facebook, sa retraite internationale. Le frère cadet de Kolo Touré, pour qui la rédaction de ce post facebook annonçant sa retraite internationale reste « le match le plus difficile de (sa) vie » a expliqué cette décision par le fait qu’en tant que joueur, il « ne se sent plus capable de se fixer de nouveaux objectifs avec les Eléphants de Côte d’Ivoire ».