L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 20/11/2015 – Sénégal, Mali, Mauritanie, Niger, Afrique : appel, francophonie, contre-sommet, Ebola, frontières, pétrole, Oléoduc, Kribi, enseignement supérieur, UA.

Mali – Mauritanie – concertations – frontières – Ebola

Les autorités maliennes et mauritaniennes vont engager  des concertations au niveau ministériel en vue de renforcer « les mesures sécuritaires et la coexistence pacifique » de part et d’autre de leurs frontières communes, selon une déclaration du  ministre malien de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Sada Samaké, à l’issue d’une audience que lui a accordée le 19 novembre 2014 le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. Ainsi, à partir d’aujourd’hui « des rencontres bilatérales réunissent les autorités administratives de part et d’autre des frontières en vue de renforcer les relations communes entre nos pays frères». Les concertations mauritano-maliennes permettront d’aborder tous les problèmes « notamment la prévention contre le virus Ebola, pour faire face ensemble aux dangers de cette maladie », a expliqué le responsable gouvernemental malien.

Sénégal – francophonie – contre – sommet – société civile

Au moment où le gouvernement sénégalais accentue les préparatifs du 15-ème Sommet de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) prévu du 29 au 30 novembre 2014 , des activistes sénégalais dont Dialo Diop, animateur de l’aile dissidente du parti du défunt professeur Cheikh Anta Diop, le Rassemblement national démocratique (RND), annoncent qu’ils vont organiser un contre-sommet. « Ce contre-sommet va rassembler plusieurs panafricanistes. Il vise à montrer aux Africains le visage de la Francophonie qui n’est rien d’autre que celui du néocolonialisme et d’une montagne de promesses non tenues depuis 25 ans après le sommet de 1989 », explique Dialo Diop, rapporte Apanews.

Niger – pipeline – oléoduc – Cameroun

La République du Niger pourrait abandonner son projet de construction d’un pipeline, qui ralliera l’oléoduc Tchad-Cameroun, afin d’évacuer le brut produit dans ce pays vers le port en eau profonde de Kribi, révèle La lettre du continent. A l’origine des hésitations de l’Etat du Niger, apprend-on, «l’insécurité grandissante à ses frontières et la menace permanente que fait désormais peser la secte fondamentaliste Boko Haram dans la région du Lac Tchad». Les autorités nigériennes étudieraient actuellement une nouvelle option, à savoir la construction d’un oléoduc plutôt en direction du Bénin, «un pays jugé moins exposé».

Afrique – université – panafricaine

La mise en place de l’Université panafricaine (UPA), initiative des chefs d’Etats africains s’accélère sa finalisation.  La commission de l’Union Africaine (UA), lors du  prochain sommet prévu en janvier 2015 à Adis- Abeba annonce qu’il va procéder à l’élection des premiers dirigeants et du choix du siège du rectorat lors de son prochain sommet  en janvier 2015  à Addis-Abeba.