L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 21/07/2014 – Côte d’ivoire, Togo, Niger, Bénin, Mali: réfugiés, diaspora, hivernage, élevage, coopération, sécurité, emploi, jeunesse.

Côte d’Ivoire – réfugiés – retour

Plus de 240.000 Ivoiriens qui avaient trouvé refuge dans des pays limitrophes au plus fort de la crise post-électorale ont regagné le pays depuis la fin du conflit qui s’est déroulé entre fin 2010 et mars 2011 selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).
Togo – diaspora

La grande semaine de la Diaspora togolaise se déroule du 21 au 27 juillet 2014 à Lomé. « Cette manifestation s’inscrit dans la même démarche que celle des Assises de la Diaspora, organisées il y a quelques semaines, et dont la vocation est de rapprocher les nationaux de leur pays d’origine, de les inciter à y revenir ou à y investir » souligne un document officiel.

Niger – hivernage – cheptel

Cette année, le retard accusé par les pluies dans certaines zones dans la partie nord du Niger a affecté, à des proportions très inquiétantes, l’élevage qui occupe environ 87% de la population rurale nigérienne, représente 12% du PIB et occupe la deuxième place en matière d’exportation. Le cheptel du Niger est estimé à environ 36 millions de têtes, toutes espèces confondues. C’est le plus important troupeau des pays du Sahel, selon les statistiques officielles.

Mali – Maroc – coopération – sécurité

Le Maroc et le Mali se serrent les coudes pour lutter contre le terrorisme et les militaires maliens viennent désormais se former au Maroc. 200 soldats ont ainsi quitté le Mali le 20 juillet 2014 afin de suivre une formation de quelques mois et d’être en mesure de mieux répondre aux attaques de groupes armées qui ont lieu dans le nord du pays.

Bénin – emploi – jeunesse

L’Agence nationale pour l’Emploi (Anpe) du Bénin va recruter dans les prochains jours quelque 2.800 stagiaires au profit des enseignements maternel et primaire puis de l’administration publique centrale et déconcentrée, rapporte la Pana . Ce recrutement se situe dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau Plan national de l’emploi pour la période 2014-2016.

Guinée bissau – pêche – coopération – UE

L’Union européenne et la Guinée-Bissau ont décidé de réactiver l’accord de pêche qui avait été gelé en raison de l’instabilité politique ayant marqué ce pays ces dernières années, rapporte une source officielle. Selon un communiqué de la Commission européenne, relayée par la Pana, cette décision été prise au terme des entretiens qu’a eus à Bruxelles le nouveau Premier ministre bissau-guinéen, Domingos Simoes Pereira, et la Commissaire en charge de la pêche, Mme Maria Damanaki. Le dernier accord de pêche liant l’UE et la Guinée-Bissau a expiré le 15 juin 2012, rappelle-t-on.