L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 21/12/2016 : Sénégal, Guinée, Niger, Nigeria, Bénin : Toumba Diakité, élections, RHDP, finance, internet, politique, sécurité, G5 Sahel.

Guinée : arrestation de Toumba Diakité, ex-aide de camp de Dadis Camara

Le soldat Toumba diakité qui fut aide de camp  de l’ex-chef de la junte guinéenne, le capitaine Moussa Dadis Camara, aurait été arrêté au Sénégal, selon des informations relayées dans la soirée du 20 décembre par l’AFP, avec une confirmation officielle, émanant du ministre guinéen de la Justice Cheik Sako. Toumba Diakité et Dadis Camara (en exil au Burkina Faso) sont tout deux dans le viseur de la justice guinéenne pour une présumée responsabilité dans le massacre du 28 septembre 2009 à Conakry,  événement durant lequel, avance l’ONU, au moins 156 personnes ont été tuées et 109 femmes ont été violées.

Côte d’Ivoire : le RHDP remporte avec une forte majorité le scrutin législatif

Le Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire a remporté les législatives du 19 décembre avec  67.75% des sièges soit 167 sièges, obtenant la majorité absolue. Le principal parti d’Opposition le Front populaire ivoirien (FPI) dirigé par Pascal Affi N’Guessan s’en sort avec 3 sièges soit 1,18%. Quand l’UPCI de Gnamien Konan obtient 3 sièges soit également 1,18% des sièges de l’Assemblée nationale.

Niger – Mali Burkina Faso : le G5 en quête de 18 milliards d’euros pour assurer la sécurité dans le Sahel

Les pays du G5  Sahel (Burkina Faso, Niger, Tchad, Mali et Mauritanie) ont estimé le cout de la  mise en œuvre de sa stratégie globale de défense et de développement à 10 milliards d’euros, selon un chiffre avancé par secrétaire permanent de l’organisation, Najim Elhadj Mohamed, lors d’une réunion avec des partenaires techniques à Nouakchott, le 19 décembre 2016. Le G5 a été créé en 2014 à une période où les Etats du Sahel étaient confrontés au problème du sous-développement, dans un contexte marqué par les menaces de la sécheresse et du terrorisme, a-t-il rappelé.

Nigeria : forte hausse des transactions financières via internet

Au Nigéria, la valeur des transactions financière via l’internet a atteint 12,36 milliards de nairas (1 naira équivaut à 2 FCFA) au cours du seul mois d’octobre 2016,selon les chiffres de la banque centrale nigériane, relayés par Agence Ecofin.  Sur les 10 premiers mois de 2016, de 101,9 milliards de nairas contre  91,8 milliards enregistrés durant toute l’année 2015 et plus de deux fois les 47,3 milliards de nairas de l’année 2013.

Bénin : Patrice Talon face aux députés, ce jeudi

Le président Patrice Talon va délivré son premier discours sur l’état de la nation, le 22 décembre 2016. Cette adresse devant l’assemblée nationale est une disposition consacrée par l’article 72 de la Constitution du Bénin. Elu en le président aura l’occasion les grandes orientations économiques et sociales de son premier mandat.