L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 22/05/2014 – Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Afrique, Kidal, intégration, FPI, politique, réconciliation, grève, médias.

Côte d’Ivoire – réconciliation

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan a annoncé à la presse, ce jeudi 22 mai 2014, à l’issue d’une rencontre avec le gouvernement que “150 détenus” proches de l’ancien Chef de l’Etat Laurent Gbagbo « seront libérés dans les heures qui suivent ». la veille le gouvernement avait procédé au dégel de comptes bancaires de 50 personnalités proches de l’ancien régime. Le pouvoir de son coté à demandé au FPI de lever son mot d’ordre de boycott du prochain recensement général de la population.

Afrique – intégration – libre circulation

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, a plaidé ce jeudi 22 mai 2014 à Kigali pour la libre circulation des Africains sur leur continent, estimant anormal que les étrangers puissent, contrairement aux autochtones, jouir d’un tel privilège qui leur permet de développer leurs propres affaires. « J’attends avec intérêt le jour où sera instauré un passeport africain. Ce n’est pas une affaire de sentiment liée à notre africanité. C’est une façon d’approfondir le marché intérieur de l’Afrique, plateforme indispensable à plus de croissance économique et de prospérité », a dit Kaberuka, cité par Apanews, à l’ouverture des 49-è Assemblées annuelles de la BAD.
 
Mali – Kidal – combats

Au total 97 soldats maliens, dont 22 blessés, étaient ce jeudi 22 mai 2014 dans un camp de l’ONU à Kidal, ville du nord du Mali prise la veille par des groupes armés à l’issue d’affrontements, a fait savoir,  le ministre malien de la Défense Soumeylou Boubèye Maïga à la télévision nationale malienne. Il a indiqué que le bilan n’était pas encore disponible concernant les morts et les prisonniers, mais a précisé qu’il y avait moins de détenus qu’annoncé par les groupes armés. Après Kidal, les groupes armés notamment les indépendantistes armés du  Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA)ont aussi annoncé la prise d’autres villes du Nord comme Ménaka, ce que dément le gouvernement malien. Ce jeudi , l’arrivée du  président en exercice de l’Union africaine, le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, a été annoncée.
 
Burkina Faso – médias – sit-in

Les travailleurs des médias publics ont observé un sit-in de 7h à 10h devant la direction générale de la Télévision nationale du Burkina, ce jeudi 22 mai 2014 à Ouagadougou, rapporte le site aouaga.com. Comme en juillet 2013, ils ont une nouvelle fois protester contre l’immixtion du pouvoir dans le traitement de l’information dans les médias publics, entre autres revendications.