L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 23/06/2015 – Côte d’Ivoire, Mali, Burkina Faso, Guinée : Cellou Dalein, Dadis Camara, alliance, réforme, réconciliation, inondations, urbanisme, Accord de paix

Burkina Faso – réforme – réconciliation

La Commission de la réconciliation nationale et des réformes (CRNR) a fait le point à mi parcours de ses travaux, le 22 juin 2015 à Ouagadougou. Le Président de la CRNR, Mgr Paul Ouédraogo, et ses collaborateurs ont donné un aperçu des attentes de la population par rapport à leur mission. La CRNR a pu enregistrer des préoccupations qui touchent les secteurs de la justice, du foncier, de l’éducation, de la santé, des médias…Ce sont au total 825 fiches dûment remplies, en provenance des 13 régions, qui ont été acheminées à la Commission. Les Burkinabè de l’étranger se sont également intéressés à la collecte des données grâce au site internet de la Commission. La Commission a en outre reçu 649 fiches qui ont trait à des recommandations de réformes.

Guinée – élections – alliance

Le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a annoncé dans la soirée du lundi 22 juin 2015,  une future alliance électorale avec son ancien adversaire, l’ex-chef de la junte militaire Moussa Dadis Camara, en exil au Burkina Faso.Lors d’une rencontre la semaine dernière à Ouagadougou, M. Diallo cité par l’AFP a dit avoir constaté « des convergences de vues » avec le capitaine Camara, précisant s’être déjà entretenus avec lui à plusieurs reprises ces dernières années.

Côte d’Ivoire – inondations – urbanisme

Le gouvernement ivoirien a annoncé, la poursuite du déguerpissement des zones à risques aux lendemains des fortes pluies qui se sont abattues sur Abidjan, la capitale économique du pays, faisant dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juin 2015, six morts. Les pluies diluviennes qui s’abattent dans la région ont aussi récemment causé la mort de plusieurs personnes au Ghana, des intempéries similaires ont été aussi signalées au Togo, début juin 2015.

Mali – UA – accord de paix

La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA) NkosazanaDlamini-Zuma,a souligné la nécessité pour les Parties maliennes de persévérer dans leurs efforts pour parvenir durablement à la paix et à la réconciliation.  Citée par un communiqué de son organisation, elle a rappelé , ainsi que le stipule l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, signé le 20 juin 2015 que « la première garantie de l’aboutissement de celui-ci réside dans la sincérité des Parties, leur bonne foi et leur engagement à assumer les décisions convenues et à les traduire dans les faits ».