L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 24/03/2016 – Sénégal, Niger, Côte d’Ivoire, Mali, Burkina Faso : terrorisme, sécurité, prévention, Mahamadou Issoufou, dialogue, pétrole.

Sénégal – Uemoa – terrorisme

Une session ordinaire du Conseil de ministres de l’Union économique et monétaire ouest africaine se tient ce jeudi 24 mars 2016 à Dakar, avec comme ordre du jour  “une synergie d’action’’ dans la lutte contre le terrorisme, a -t-on appris de source médiatique.

Côte d’Ivoire – sécurité – prévention

Les ministres de l’Intérieur et de la Sécurité du Mali, de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Sénégal en conclave ce jeudi 24 mars 2016 à Abidjan ont promis « des rencontres régulières et tournantes afin de mettre à jour les connaissances et les informations sur le terrorisme » dans leur pays respectif. Ils ont aussi invité, les pays de la région à « accélérer la mise en œuvre de la carte d’identité biométrique », qui permettra, selon eux, « la traçabilité des mouvements de part et d’autre des frontières ».

Niger – Issoufou – dialogue politique

Le président nigérien Mahamadou Issoufou, réélu pour un deuxième quinquennat selon des résultats officiels provisoires, a proposé un gouvernement d’union nationale à l’opposition. « Je suis prêt à mettre en place avec l’opposition un gouvernement d’union nationale afin de faire face aux menaces auxquelles le peuple nigérien est exposé », a déclaré Mahamadou Issoufou, cité par l’Afp.

Togo – pétrole – baisse

Au Togo, les prix des produits pétroliers à la pompe vont connaitre, une légère baisse sur toute l’étendue du territoire national, à partir de ce jeudi 24 mars 2016, annonce un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances. Selon la même source, les nouveaux prix sont fixés, l’essence super sans plomb passe à 496 au lieu de 520 ; le pétrole lampant passe à 446 au lieu de 475 ; le gasoil passe à 545 au lieu de 565 ; le mélange deux temps passe à 598.