L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 24/10/2014 – Mali, Nigeria, Togo, Burkina Faso, Sénégal, Niger : Ebola, cas importé, Kayes, corruption, sécurité alimentaire, systèmes financiers, réglementation, intégration

Mali – Ebola

« Le Mali connaît à ce jour son premier cas importé de maladie à virus Ebola. » Le ministre de la santé malien a annoncé, jeudi 23 octobre, qu’une fillette de 2 ans, arrivant de la Guinée voisine a été diagnostiquée avec le virus dans un hôpital de Kayes, dans l’ouest du pays. Selon le ministre de la santé, l’enfant et toutes les personnes ayant été en contact avec elle ont été « pris en charge selon les normes requises en la matière », et donc placés en quarantaine. L’OMS a avancé le chiffre de 43 personnes placées sous surveillance.

Nigeria – santé – coopération

Le Nigeria va déployer 250 experts de la santé dans les pays touchés par l’épidémie d’Ebola, a annoncé, jeudi à Abuja, le ministre d’Etat nigérian à la Santé, le Dr Khaliru Alhassan. Ce dernier a aussi préciser que 506 volontaires vont aussi rejoindre la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia.

Mali – corruption – procès

Le Premier ministre malien Moussa Mara a annoncé la tenue “dans les semaines à venir” de plusieurs procès, dans le cadre de la lutte contre la corruption, indique un communiqué publié jeudi 23 octobre 2014  par son cabinet. Selon le Premier ministre malien ces procès viendront «  matérialiser la détermination des autorités publiques » à lutter contre la corruption.

Burkina Faso – sécurité alimentaire

L’état de mise en œuvre à mi-parcours de la Nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition (NASAN) au Burkina Faso laisse entrevoir des résultats encourageants, avec des engagements programmés évalués à 331,3 milliards FCFA, rapporte APA ce  vendredi 24 octobre 2014 citant le ministère en charge de l’agriculture.

Sénégal – Afrique – sécurité – forum

Le Sénégal accueillera les 15 et 16 décembre 2014 un forum sur la paix et la sécurité en Afrique, rassemblant dirigeants politiques, militaires et experts, pour, selon le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, renforcer l’implication des Etats africains dans leur propre sécurité. Le “Forum paix et sécurité en Afrique”, prévu à Dakar, se tiendra « à l’initiative de Macky Sall (le président sénégalais) que la France accompagne », a précisé M. Le Dian à l’issue d’un entretien avec M. Sall en compagnie du ministre espagnol de la Défense, Pedro Morenes.

Niger – système financier – réglementation

Les parlementaires nigériens, ont examiné et adopté, ce vendredi 24 octobre 2014, la loi portant réglementation des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), une loi adoptée par le Conseil des ministres de l’UMOA qu’elle a déjà approuvée en janvier 2010 tout en modifiant cependant certaines de ses dispositions.Cette loi vise à promouvoir le secteur de la microfinance dans l’espace UMOA et offre un cadre juridique harmonisé qui permet d’apporter des réponses aux insuffisances du secteur des SFD.

Togo – Burkina Faso – corridor -infrastructures

Les travaux de construction du Corridor allant de Lomé (Togo) à Ouagadougou (Burkina-Faso) via Cinkassé, localité frontalière du Togo, ont été officiellement lancés par le Premier ministre togolais Arthem Ahoomey-Zunu Séléagodji et son homologue burkinabè, Luc Adolphe Tiao,  le 23 octobre 2014 à la frontière entre les deux pays. Long de 950 km, le projet corridor requiert un investissement de 102 milliards FCFA (environ 204 millions USD) et bénéficie de l’appui financier des partenaires multilatéraux notamment de la Banque Africaine de Développement (BAD) de la Banque ouest-africaine de développement (Boad), du Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC).