L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 24/11/2014 – Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Bénin, Mali : Transition, Kafando, Areva, Imouraren, Laurent Gbagbo, santé publique, Ebola, Bilan

Burkina Faso – transition – conseil des ministres

Le premier conseil des ministres du gouvernement de transition du Burkina Faso s’est réuni dans la matinée de ce lundi 24 novembre 2014 à Ouagadougou, après l’annonce la veille au soir de la composition du cabinet marquée par la présence de militaires à des postes clés, rapporte l’AFP. Le gouvernement de transition du Burkina Faso a été nommé après plusieurs jours d’intenses tractations, avec des militaires aux commandes de l’armée et de la police.

Côte d’Ivoire – Exil – pro-Gbagbo

Trois anciens ministres proches de l’ex- Président Laurent Gbagbo réfugiés au Ghana ont décidé de mettre fin à près de quatre ans d’exil avec leur retour prévu, ce lundi 24 novembre 2014, à Abidjan la capitale économique ivoirienne, rapporte  APA,  de source proche du Front populaire ivoirien (FPI).Il s’agit de Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou. « C’est au total une dizaine de personnes qui arrivent aujourd’hui », précise la même source. Le 22 novembre 2014, Ferdinand Kouassi, un proche de l’ex-Chef d’Etat ivoirien, a lui lancé, samedi, à Abidjan, un nouveau parti politique dénommé Congrès national des peuples de Côte d’Ivoire ( CNPCI).

Niger – Imouraren – Areva – Uranium

Le Premier ministre français Manuel Valls, en visite dimanche 23 novembre 2014 au Niger, a dit espérer que l’exploitation du gisement géant d’uranium d’Imouraren, repoussé pour l’instant sine die, démarrerait avant la fin de la décennie.« Espérons (la mise en service d’Imouraren) avant la fin de la décennie », a lancé M. Valls devant la communauté française à la résidence de l’ambassadeur de France au Niger. Le chantier d’Imouraren, controlé par Areva, entamé en 2009, est actuellement suspendu.

Mali – Ebola – bilan

La fièvre à virus Ebola a fait au total quatre  décès à Bamako liés au patient guinéen, et un  décès à Kayes (fillette de 2 ans), soit un total de cinq (5) décès, indique le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, dans son dernier bilan publié le 23 novembre 2014. Selon la même source,  un échantillon de sang venu de Koutiala le samedi 22 novembre 2014 s’est révélé négatif, alors qu’un cas confirmé actuellement sous traitement se «  porte bien ». Un nouveau cas suspect a été détecté ce jour, dont l’examen du premier prélèvement sanguin s’est révélé négatif. Les autres tests sont en cours.

Bénin – santé publique

De 2011 à nos jours, plus de mille tonnes de produits pharmaceutiques en situation illicite ont été saisis et détruits sur toute l’étendue du territoire national du Bénin, a révélé à Cotonou, la ministre béninoise de la Santé, Prof Dorothée Akoko-Kindé Gazard. « Avant 2011 et après, des opérations de saisie et de destruction des faux médicaments sont régulièrement organisées par la direction en charge de la Pharmacie et du Médicament en liaison avec les ministères de la Sécurité et celui du Commerce, en vue d’enrayer la prolifération de ces produits contrefaits sur le territoire béninois », a-t-elle déclaré, citée par Xinhua.