L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 25/05/2016 – Sénégal, Bénin, Mali, Togo, Burkina Faso : Corruption, rapport, pétrole, prix, baisse, santé, fièvre Lassa, emploi, chômage, Défense, équipement.

Sénégal – corruption – rapport

L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption du Sénégal (Ofnac) a reçu 320 plaintes et dénonciations dont l’essentiel provient de la région de Dakar qui totalise 207 affaires, soit 65 % des dossiers. Ces chiffres sont issus de son rapport 2014-2015, rendu public le 24 mai 2016 à Dakar. Citée par l’Agence de presse sénégalaise (Aps) la présidente de l’Ofnac e ensuite expliqué que  « Sur la période visée, l’Ofnac  a reçu 320 plaintes et dénonciations, dont 114 par lettres, 111 appels au numéro vert et 34 par mail ». l’Ofnac a aussi annoncé l’ouverture d’une enquete sur l’affaire Petrotim, dossier dans lequel, le principal intéressé est Aloine Sall, le frère cadet du président Macky Sall et aussi l’affaire Lamine Diack (l’ex-président de la fédération internationale d’athlétisme) et son supposé financement occulte de partis politiques.

Togo – pétrole – prix – baisse

Les prix des produits pétroliers au Togo subissent pour la troisième une baisse dans un intervalles de quatre mois, c’est qu’indique un communiqué du gouvernement togolais. De 471 FCFA précédemment, le super sans plomb sera désormais vendu à 452 FCFA, soit une diminution de 19 FCFA. Le pétrole lampant ne sera plus à 424 francs mais plutôt à 403 francs, soit une diminution de 21 francs CFA. Quant au gasoil, il sera livré à 455 FCFA contre 518  FCFA lors de la seconde baisse. Le mélange deux temps coûtera 537 FCFA au lieu de 575 FCFA dernièrement, soit 18 FCFA de réduit.

Bénin – santé – fièvre Lassa

Les autorités béninoises ont officiellement déclaré la fin de l’épidémie de fièvre à virus Lassa, selon des informations relayées par la presse locales, ce mercredi 25 mai 2016. Le premier cas a été découvert en janvier 2016, a sévit du 3 janvier au 10 avril 2016 et a enregistré 54 cas de malades dont 28 décès.

Burkina Faso – Défense – équipement

Le président Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a promis de mettre à la disposition des forces de défense et de sécurité des moyens conséquents d’ici la fin de l’année pour accroitre leur efficacité sur le terrain. S’exprimant le 24 mai 2016 à l’ouverture du séminaire annuel des forces de défense et de sécurité, M. Kaboré a expliqué qu’en dépit des moyens modestes, l’armée Burkinabè s’efforce de donner des résultats satisfaisants sur le terrain.

Mali – emploi

Le gouvernement malien a revendiqué la création de plus de 116388 emplois depuis 2013. Pour les autorités maliennes qui ont fait face aux médias, le processus de réalisation de la promesse du président Ibrahim Boubacar Keita de créer 200000 emplois sont en passe de réaliser.