L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT, 25/06/2015 – Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Bénin : commerce, intégration, distinction, Abdoulaye Bio Tchané, banque, privatisation, migrants, santé, coopération

Burkina Faso – Côte d’Ivoire – intégration – commerce

La Banque mondiale a débloqué une enveloppe de 50 milliards FCFA, en vue de faciliter les échanges commerciaux entre la Côte d’ivoire et le Burkina Faso, rapporte APA, citant le  ministère ivoirien de l’Economie et des Finances. L’initiative consiste à réduire les coûts des transactions le long de l’important corridor commercial entre Abidjan et Ouagadougou, à travers une série de réformes communes et coordonnées dans le transport routier, les ports maritimes et les points d’entrées terrestres, les procédures de dédouanement et les postes-frontières de chacun des pays.

Côte d’Ivoire – banque – privatisation

Le gouvernement ivoirien a annoncé, le 24 juin 2015 , la privatisation de Versus Bank, une banque rachetée par l’Etat en 2009 en vue de sa restructuration. Dans le cadre de cette privatisation décidée par le gouvernement, 67% des actions de Versus Bank seront cédés à un groupe bancaire ayant une expertise “avérée” dans le financement des petites et moyennes entreprises (PME), et les petites et moyennes industries (PMI).

Afrique – migrants – expulsion

Le Gabon a procédé au rapatriement de 428 ressortissants de pays Ouest-africains en situation irrégulière, interpellés à la suite d’une opération menée par la direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI) de la police nationale, rapporte APA. Sur les 428 personnes rapatriés, on compte 187 Burkinabés, 86 Maliens, 36 Sénégalais, 35 Togolais, 32 Nigérians, 18 Béninois, 18 Guinéens, 11 Nigériens, 9 Ivoiriens, et 6 Ghanéens.

Niger – santé – coopération

La Banque mondiale (BM) va financer au Niger un projet d’appui à la population et à la santé d’un coût global de 52 milliards FCFA. Ce projet vise à améliorer la santé maternelle et reproductive ainsi que la nutrition des enfants de moins de cinq ans. La convention a été signée mercredi 24 juin 2015 à Niamey par le ministre d’Etat nigérien en charge du Plan, Amadou Boubacar Cissé, et le directeur des opérations de la BM, Moumba Paul.

Bénin – Bio Tchané – distinction

L’économiste béninois Abdoulaye Bio Tchané  a été réélu pour un second mandat à la tête du  Conseil d’administration du Fonds Africain de Garantie (FAG). La réélection de M. Bio Tchané, (élu pour la première fois, le 25 juin 2013)  a eu lieu en marge des Assises de l’Assemblée Générale du Fonds, tenues à Abidjan, le 23 juin 2015.