L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 26/12/2017 : Côte d’Ivoire, Gambie, Sénégal, Bénin, Nigeria, Niger : grève, Sahel, pastoralisme, Adama Barrow, coopération, monnaie, prévision , éducation.

Côte d’Ivoire : mise en place d’un comité technique mixte entre le gouvernement et les syndicats grévistes

Le gouvernement ivoirien et les syndicats grévistes du secteur public se sont accordés sont tombés d’accord sur la mise en place d’un « comité technique mixte » afin de régler le montant « stock des arriérés des indemnités »  et des « 150 points d’indices » accordés aux fonctionnaires. En grève depuis le 09 janvier, la question des arriérés de salaires est un principaux points d’achoppement dans le négociation entre les grévistes et le gouvernement. « Nous sortons pour laisser le comité technique travailler cette nuit afin de proposer quelque chose que nous soumettrons au Chef de l’Etat qui décidera. Comme vous le constatez, nous avons discuté du stock des arriérés d’indemnités et des 150 points d’indices », a déclaré Adama Koné, le ministre de l’Economie et des finances, le 25 janvier au sortir d’une réunion avec les syndicats.

Gambie : Barrow à Banjul, cet après-midi

Le retour en Gambie du nouveau président gambien Adama Barrow, accueilli au Sénégal voisin depuis le 15 janvier, est prévu jeudi après-midi, a-t-on appris de source médiatique. Le 19 janvier, Adama Barrow qui se heurtait au refus de l’ex-président Yahya Jammeh de lui céder le pouvoir après sa victoire à la présidentielle de décembre dernier a été investi président dans les locaux de l’ambassade de son pays à Dakar.

Sénégal -Sahel : 17 milliards FCFA de la Banque mondiale pour accompagner le pastoralisme dans le Sahel

La Banque mondiale a dégagé une enveloppe de 17 milliards FCFA pour financer le Projet d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS), sur une période six ans, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS, publique) .Ce projet va permettre d’accompagner le secteur de l’élevage dans huit pays du Sahel, à travers des composantes comme la santé animale, la gestion des ressources naturelles, et le question des infrastructures comme la construction de parcs à vaccinations.

Niger : accord portant sur 134 millions de dollars avec le FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé au profit du Niger, un accord triennal au titre du programme de facilité élargie de crédit (FEC) d’un montant équivalant à 134,04 millions de dollars. Selon le FMI, le nouveau programme vise à renforcer la stabilité macroéconomique et à favoriser une croissance soutenue et inclusive. Ainsi, il permettra d’accroitre les revenus et de créer des emplois tout en renforçant les bases d’un développement durable.

Nigeria : encore une prévision de chute pour le naira

La banque d’investissement Afrinvest West Africa Limited a estimé que le naira pourrait plonger d’environ 31% face au dollar américain, soit 400 nairas pour un dollar, d’ici la fin de l’année. Dans ses perspectives économiques pour 2017, l’institution bancaire dont les chiffres sont relayés par Agence Ecofin, considère que le marché des changes pourrait contraindre la Banque centrale du Nigéria (CBN) à dévaluer la monnaie face au dollar. Le dollar qui vaut actuellement 305 nairas pourrait valoir 400 nairas à ce moment.

Bénin : Le Bénin veut introduire l’éducation à la culture de la paix dans le système éducatif

Les acteurs du secteur de l’éducation au Bénin ont entamé la réflexion sur  les modalités pratiques d’introduction, dans le système éducatif national, le manuel d’éducation à la paix, aux droits de l’Homme, à la citoyenneté, à la démocratie et à l’intégration régionale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Une réunion tenue la semaine dernière a cet effet à réuni plus d’une centaine d’acteurs et de spécialistes de l’éducation à Cotonou.