L’Afrique de l’ouest en bref à 13H 00 GMT – 27/05/2016 – Nigeria, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau : bourse, NSE, progression, agriculture, plan, justice, nomination, Baciro Dja,

Nigeria – Bourse – progression

Le Nigéria Stock Exchange (NSE), le marché financier au Nigéria, a enregistré une progression de 2,18%  le 26 mai 2016, dans un volume des échanges en hausse de 37,9%, selon des chiffres de la NSE, relayés par Agence Ecofin. Cette progression porte à +0,3%, le taux de rendement de ce marché, un niveau positif qui intervient pour la première fois depuis le début de l’année.

Côte d’Ivoire – justice – Uemoa

Les huit juges de la Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont été installés dans leurs fonctions, le 26 mai 2016 à Abidjan lors d’une cérémonie présidée par le chef de l’Etat ivorien, Alassane Ouattara, qui est l’actuel président en exercice de l’Union, apprend-t-on de sources officielles. Nommés pour un mandat de six ans renouvelable, la Cour a pour mission de veiller à l’interprétation uniforme du droit communautaire et à son application. Elle juge notamment les manquements des Etats à leurs obligations communautaires.

Afrique – BAD – agriculture

La Banque africaine de développement (BAD) va mettre en place  un plan d’action en sept points pour transformer le secteur agricole en Afrique, a annoncé l’institution bancaire panafricaine, le 26 mai 2016. Dans le plan d’action en sept points, il y a l’augmentation de la productivité, la réalisation de la valeur, l’augmentation de la production et l’augmentation des investissements dans les infrastructures matérielles et immatérielles, ainsi que le financement agricole élargi, l’amélioration de l’environnement agro-alimentaire, l’augmentation de l’inclusivité, la durabilité, la nutrition et la coordination.

Guinée Bissau – nomination – Baciro Dja

Le président bissau-guinéen, José Mario Vaz a nommé, le 26 mai 2016 un nouveau premier ministre, en la personne de Baciro Dja. Une nomination qui intervient deux semaines après la dissolution du gouvernement.  En Guinée Bissau, la crise politique est latente depuis la destitution en août 2015, par le président José Mario Vaz de son Premier ministre, Domingos Simoes Pereira.